Cameroun: arrêt d’un suspect du massacre de Kumba

Un présumé suspect du massacre de Kumba a été arrêté mardi 2 décembre, selon les autorités policières du Cameroun. Le 24 octobre dernier, 7 élèves sont morts et 13 autres blessés lorsque des hommes armés ont attaqué une école privée dans la région anglophone du Sud-ouest du pays.

Ngwa Neba alias commandant Zabbra a été arrêté et interrogé par la police, après son arrestation. Âgé de 24 ans, il aurait avoué être un combattant séparatiste et appartenir à un gang de combattants d’Ambazonie, basé à proximité du lycée gouvernemental bilingue de Kosala-Kumba.

L’attaque de Kumba n’a pas été revendiquée. Mais le gouvernement camerounais a accusé les séparatistes armés d’être les auteurs de l’attaque. Le vice-président de « Ambazonia Interim Government », l’un des principaux groupes séparatistes, a déclaré le 25 octobre que des soldats camerounais avaient perpétré l’attaque.

Lire aussi :  Cameroun/Elim Can 2023 : André Onana de retour en sélection

L’attaque de Kumba a suscité un tollé au niveau national et à l’international.
Les Nations Unies, l’Union Africaine, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, le Canada et le pape François, notamment, ont condamné ces meurtres

Les attaques contre les écoles, les élèves et le personnel enseignant dans les régions anglophones ont eu des conséquences dévastatrices sur l’éducation. Selon les Nations Unies, 81 % des enfants ne sont pas scolarisés dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest pendant l’année scolaire 2019-2020.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

RDC : à Goma, des nouvelles mesures du gouvernement provincial font polémique

A Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, des nouvelles mesures prises par le général Peter Chirimwami, gouverneur militaire, font polémique et sont jugées « coûteuses...

Sur le même thème

Trois otages italiens libérés après deux ans de captivité au Mali

Détenus des djihadistes au Mali pendant près de deux ans, trois ressortissants italiens ont été libérés et rapatriés à Rome à bord d’un jet...

Mali : un accident fait au moins 31 morts près de Kenieba

Au moins trente-et-un morts. C'est le bilan actuel d'un accident de la route près de ville de Kenieba, dans l’ouest du Mali, selon un...

Au Tchad, attaque meurtrière contre une agence de services de renseignement 

Une attaque d’hommes armés contre des bureaux des services de renseignement a fait plusieurs morts à N’Djamena dans la nuit du mardi à mercredi...

Au moins quatre militaires meurent dans l’explosion d’une mine dans l’Extrême-nord du Cameroun

Près de quatre militaires ont péri dans l’explosion dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun lundi 26 février dans la soirée, selon des sources...

Guinée : deux jeunes tués lors de la grève générale à Conakry

Au moins deux jeunes hommes ont été tués par balle dans la banlieue de Conakry, capitale de Guinée, lors du premier jour d'une grève...