Côte d’Ivoire : décès mystérieux de douze enfants en deux mois à Kpo-Kahankro

Environ douze enfants sont morts d’un mal mystérieux depuis le mois de décembre dans le village de Kpo-Kahankro, situé dans le centre de la Côte d’Ivoire, ont annoncé des sources locales jeudi 26 janvier.

A Kpo-Kahankro, à quelques kilomètres de la ville de Bouaké, « nous avons enregistré six décès en décembre 2022, trois le vendredi 20 janvier, et trois autres ce jeudi, ce qui porte le nombre total de morts à douze », a expliqué Paul Kouassi, le président d’une association de jeunes du village.

« L’âge des victimes varie entre un et huit ans », a-t-il ajouté. Il précise que les enfants se mettent subitement à se raidir et à vomir.

Lire aussi :  Côte d'Ivoire : les avocats de Pulchérie Gbalet exigent la libération leur cliente

François Kouakou Guié, un habitant du village qui a perdu sa petite-fille de 18 mois jeudi, a demandé aux autorités de trouver « l’origine de ce mal et qu’elles y mettent fin », en confirmant le bilan de douze enfants morts depuis début décembre.

Deux ministres s’étaient déplacés dans ce village en décembre après les premiers décès, et certains malades avaient été pris en charge au CHU de Bouaké.

« Nous ne savons pas ce qui se passe. Le gouvernement a fait des prélèvements sur les premiers corps en décembre et on attend toujours les résultats. Après les trois morts de ce jeudi, des malades ont encore été transférés au CHU de Bouaké », a déploré M. Kouassi.

Lire aussi :  Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo veut aller aux élections malgré sa disqualification

Joint par téléphone, une source hospitalière souhaitant rester anonyme a confirmé à l’AFP, que des enfants malades de ce village ont été admis jeudi au CHU de Bouaké.

La Rédaction

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les...

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...

Kenya : la grève des médecins prolongée à la troisième semaine

Au Kenya, la grève des médecins des hôpitaux publics pour leur salaire et la formation, a été prolongée jusqu'à la troisième semaine ce mardi...

L’Onu appelle à l’aide urgente face la menace de la famine au Soudan

Face à la famine et le risque de la malnutrition qui menacent au Soudan, déchiré par la guerre, les Nations unies ont appelé à...

Burkina Faso : une épidémie de grippe aviaire signalée à Ouagadougou

Au Burkina Faso, une épidémie de grippe aviaire hautement pathogène H5N1, a été signalé dans une ferme située à Ouagadougou, capitale de ce pays,...