COVID-19: Pourquoi autant de contamination chez les Léopards de la RDC? 

Lire aussi

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...

Tchad : grève des étudiants de la faculté de médecine à l’Université de N’Djamena

Lundi 6 décembre, les salles de cours sont restées désertes dans la faculté de médecine de l’Université de N’Djamena...

RDC : Vital Kamerhe va quitter la prison

Après plus d’un an en détention, Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, vient d’obtenir une liberté...

Théorie de complot contre la République Démocratique du Congo au CHAN 2020? Cette idée gagne du terrain face au nombre des cas positifs Covid parmi les Léopards de la RDC. 

Plus de 10 joueurs sont en isolement. Ils ont été testé positifs. Les athlètes positifs sont asymptomatiques. Comment cela s’explique? Pourtant, à leur départ de Kinshasa, les Léopards ont passé des tests. Certains joueurs et membres du staff ont du mal à associer le manque de symptôme au Coronavirus et la maladie. 

D’autres crient au complot contre la sélection de la RDC. Sahutiafrica.net a contacté Jean Pierre Bungu, médecin de l’équipe nationale des A primes pour avoir plus de précisions. 

Pour le Dr Jean Pierre Bungu, en règle générale, un patient asymptomatique est celui qui « n’a pas de plainte… du genre : mal au dos, mal à la tête, etc. Parler d’un malade asymptomatique par exemple dans le cas du COVID19, c’est un malade qui ne se plaint pas : des maux de tête, de la fatigue, d’écoulement dans les nez, des maux de gorge et d’autres problèmes. Vous avez vu les vidéos des joueurs et de l’entraineur principal, ils disent tous qu’ils ne souffrent de rien du tout… et à cette absence de plainte l’équipe médicale n’a pas noté d’élément physique. C’est pour ça que médicalement parlant ont dit d’eux qu’ils sont asymptomatique. C’est-à-dire sans symptômes». 

Risque de nouvelles contaminations 

Est-il possible qu’une personne soit atteinte du COVID19 et paraisse comme une personne totalement saine ?  Le Dr Bungu précise que «être asymptomatique ne signifie pas que sur le plan des examens biologiques ou moléculaires, qu’on ne puisse pas trouver d’anomalies. C’est pour cela qu’au niveau de la biologie, on peut découvrir une maladie à partir des urines, du sang, ou des prélèvements microscopiques. Et c’est grâce aux examens biologiques qu’on détecte que tel ou tel autre patient a été en contact avec les germes ».

Dans le milieu sportif, certains autres joueurs ont été testés positifs avec une charge virale qui peut évoluer différemment. « Il existe des examens qui étudient l’évolution de la charge virale dans le patient testé positif. Le patient peut devenir négatif durant le traitement. Mais le temps imparti pour qu’une charge virale vire au négatif ou rechute au positif n’est pas encore maitrisé. Zlatan Ibrahimovic a fait 45 jours avec le covid19. La durée dépend des moyens des défenses de chacun. Malgré la prise en charge, vous pouvez devenir négatif après une semaine ou après plus de temps que possible», explique le Médecin de l’équipe nationale des Léopards.

Le Dr Bungu souligne « que les vocabulaires liés au Coronavirus sont des termes auxquels la population tant sportive que générale devrait s’habituer pour ne pas sortir des réflexions scientifiques relatives à la pandémie du Coronavirus».

Au-delà de toutes considérations liées au Coronavirus, il y a lieu de bien surveiller les athlètes. Parce que de source sur proche du staff, les poulains de Florent Ibenge sont les premiers à douter de l’existence du Coronavirus. L’équipe médicale de la Confédération Africaine de Football, s’est résolue à changer le norme, parce que les athlètes ne respecte pas l’isolement. 

Il est donc possible que l’équipe de la RDC puisse connaître des ré-contaminations.

HANA KEL

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -