Des hommes armés tuent au moins 18 personnes dans le centre du Nigeria

Lire aussi

Au moins dix-huit personnes tuées. Plusieurs autres blessées. Des dizaines de maisons incendiées. C’est le bilan d’une attaque d’hommes armés dans l’Etat de Plateau, dans le centre du Nigeria. L’information a été rapportée par des sources locales mercredi 12 janvier. Les autorités nigérianes, qui confirment l’attaque, n’ont pas avancé un quelconque bilan.

L’armée nigériane affirme avoir déployé ses troupes dans la zone attaquée, mais lorsqu’elles sont arrivées les assaillants avaient fui, a rapporté l’AFP. « J’ai participé à l’évacuation des corps. De nombreux autres personnes ont été blessées durant l’attaque et sont désormais prises en charge et soignées dans le dispensaire local », a déclaré un témoin cité par la même source.

Simon Bako Lalong, gouverneur de l’Etat du Plateau, déplore un cycle interminable de violentes attaques dans la zone. Dans un communiqué, Davidson Malison, responsable de l’association de la communauté Irigwe, a accusé les éleveurs peuls d’être à l’origine de l’attaque. Mais la communauté Irigwe rejette ces accusations.

La situation sécuritaire reste précaire dans le Nigeria. Cela est accentué par des affrontements entre éleveurs musulmans et agriculteurs chrétiens pour l’accès à la terre. Un conflit qui dure depuis des années. Mais les autorités locales ont attribué les récentes attaques aux groupes criminels appelés « bandits ».

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Football : vers une fin de championnat national au scénario répété ?

Manque d’infrastructures à niveau, insécurité dans les installations sportives, problème de flux aérien, manque de moyens… La Ligue nationale...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img