Egypte : la justice new-yorkaise rend seize œuvres d’art pillées

Lire aussi

Mercredi 7 septembre, la justice de l’Etat américain de New York a tranché pour la restitution d’au moins seize œuvres d’art d’une valeur de plus de quatre millions Usd pillées en Égypte. Cette annonce a été faite lors d’une cérémonie avec le consul général d’Egypte.

Cinq de ces œuvres avaient été saisies il y a quelques mois au Metropolitan Museum of Art (Met). C’était dans le cadre d’une enquête sur un trafic international impliquant l’ancien patron du Louvre à Paris.

« La restitution d’aujourd’hui montre l’ampleur des réseaux de trafic d’antiquités », a dénoncé Alvin Bragg, procureur de l’Etat de New York.

La plupart de ces œuvres se sont retrouvées illégalement sur le sol américain, à travers les trafiquants israéliens. Neuf de ces œuvres égyptiennes étaient aux mains de l’un des plus grands collectionneurs d’art ancien au monde : Michael Steinhardt.

En 2012, il a été contraint par la justice de restituer 180 antiquités pillées, mais aussi vendues ces dernières décennies pour une valeur totale de 70 millions Usd. Un accord qui lui a évité une inculpation. Toutefois, il lui est interdit à vie d’acquérir des œuvres sur le marché licite de l’art.

D’autres œuvres dont, la « stèle d’un chanteur », en calcaire, de 690-650 avant J-C, pillée dans le delta du Nil lors du printemps arabe en 2011 et vendue aux enchères à Paris chez Pierre Bergé & Associés, ont été restituées. La dernière œuvre était détenue par un marchand d’art libanais.

Depuis 2 ans, l’Etat de New York mène une campagne de restitution d’antiquités pillées dans le monde et qui ont atterri dans des musées et galeries de la mégapole. Au moins 700 pièces ont déjà été rendues à quatorze pays. Il s’agit notamment du Cambodge, de l’Inde, du Pakistan, de l’Egypte, de l’Irak, de la Grèce ainsi que de l’Italie.

Dinho Kazadi

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img