Les artistes saluent la mémoire de Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais, Sindika DOKOLO, nous a quittés, ce jeudi 29 octobre 2020 à Dubai, dans des circonstances encore très floues. Certaines sources médiatiques parlent d’un accident, sans donner plus de précision. L’annonce de sa disparition a semé l’émoi sur les réseaux sociaux africains, particulièrement dans les milieux artistiques où les hommages se multiplient.

La toute première fois que j’ai entendu parler de Sindika Dokolo, c’était en 2007, il y a donc treize ans. A son initiative, l’Afrique venait de disposer de son propre pavillon, à la 52è édition de la Biennale de Venise, l’un des plus prestigieux événements artistiques de la planète. Depuis la création en 1895 de cette importante rencontre en Italie, le continent noir n’y avait jamais participé. Sindika Dokolo y a exposé une partie de sa propre collection. A cette époque, l’art contemporain africain ne rencontrait que très peu de considération dans le monde, y compris sur le continent. Le marché de l’art, avec ses dizaines de milliards de dollars de chiffres d’affaires annuels, nous tournait résolument le dos. Par son engagement et ses ressources personnelles, Sindika Dokolo a fortement participé à ouvrir la voie à une présence africaine certes aujourd’hui encore très timide, néanmoins constante, et grandissante, dans toutes les rencontres artistiques internationales.

La collection d’art Sindika Dokolo est une fierté pour nous tous, amis de l’art et de la culture. Elle compterait un millier de pièces, rassemblant une centaine d’artistes, en provenance essentiellement du continent. Des peintures, sculptures, dessins, photographies… dont des pièces majeures. Avec son décès, les artistes africains perdent un mécène militant et engagé à leurs côtés. Un profil assez rare dans nos pays où l’argent méprise l’art et où les projets de développement se passent de la culture. Il nous quitte à un moment où le débat sur la restitution des objets d’art africain est vivace : sur ce front-là aussi, Sindika Dokolo a joué un rôle moteur, avec ses sorties médiatiques, et ses prises de position en faveur du retour des œuvres sur leurs terres natales.

Eric Wonanu (artiste peintre, plasticien du Togo).

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Carnet de Christian Gombo : Anatomie du désespoir (Espoir d’un futur ministre de je ne sais quoi…)

Hier, j’ai mangé le soleil parce que j’avais faim. Très faim. Et bizarrement, au fond de mes entrailles, je sens aujourd’hui l’hiver. Un terrible...

Littérature : «Pollution de l’information : Fake News et journalisme dans le monde et en RDC», un...

En présentant son livre « Pollution de l’information : Fake News et journalisme dans le monde et en RDC » ce vendredi 5 avril,...

Moi et moi seul (Carnet de Christian Gombo)

Moi et moi seul. Ténèbre d’un soleil en perdition. Enfer d’un paradis perdu. J’épuise l’absurde à force de vivre ma différence. Je vide le...

Pourquoi le Gouvernement tarde à arriver ? (Carnet de Christian Gombo)

La question du moment. A vrai dire c’est la seule question essentielle actuellement. Et en ce poison d’avril sachez le bien : demain on...

RDC/Musique : Ferré Gola invité au festival Couleur café de Bruxelles

Ferré Gola, artiste musicien congolais, est parmi les invités du Festival Couleur Café de Bruxelles, capitale de la Belgique, prévu du 28 au 30...