«Je suis Karmapa» message de soutien au musicien Le Karmapa

Lire aussi

«L’artiste ne doit pas se taire. Je suis pour une musique consciente et je suis responsable. Je suis Karmapa» est l’un des messages qui circulent depuis l’annonce de la censure de la chanson “Mama Yemo” de Le Karmape, artiste musicien congolais.

«Je suis Karmapa. Je suis pour l’amélioration des conditions dans nos hôpitaux», peut-on encore lire sur les réseaux sociaux.

Les messages de soutien à l’artiste musicien se multiplient.

L’ACJ, Association congolaise d’accès à la justice, «condamne la censure de la chanson Mama Yemo Karmapa ».

Sur son compte twitter, Daniel Mwana-Nteba, acteur politique congolais, demande «qu’a-t-on censuré? La chanson ou la vérité contenue dans cette chanson? Cette interpellation donne obligation au gouvernement de se pencher sur la question!»

«Censurer la chanson de Le Karmapa signifie qu’on ne se fait pas soigner à Mama Yemo… Ma fille y est sortie hier (le 28 septembre): facture salée pour une intervention de kyste. 56000 FC soit 28$ par jour pour le lit. Allez-y constater la vétusté des mobiliers et équipements au pavillon 3» témoigne Clovis Kadda en joignant même la copie de la facture sur son post.

« Les médecins sont des héros »

Docteur Jack Kwete est l’un des rares médecins à s’exprimer sur la censure de la chanson du musicien Le Karmapa. «Vous avez des appréhensions de cette chanson qui vont dans l’exagération. Je suis médecin et preste en RDC. Je peux vous rassurer que vous avez affaire aux héros qui sauvent des vies dans les conditions inhumaines. Nous ne méritons pas ça svp », plaide-t-il.

C’est pourtant aussi pour l’amélioration des conditions de travail des médecins que l’artiste dit avoir composé cette chanson. Dans l’interview exclusive accordée à sahutiafrica.net Le Karmapa affirme avoir “composé la chanson Mama Yemo pour attirer l’attention des autorités sur les conditions de cet hôpital, pour qu’on mette les médecins dans les meilleures conditions de travail afin que Mama Yemo ne soit plus comme une maison hantée”.

Lire aussi:

Depuis la mise en ligne du clip de la chanson Mama Yemo sur YouTube, le 23 septembre, il enregistre plus de 77 mille vues.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

CAN Maroc 2022 (F) : les Lionnes de l’Atlas et de la Teranga en quarts de finale

Mardi 5 juillet, le Maroc et le Sénégal se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img