En Centrafrique, le groupe Wagner accusés d’exactions

Les mercenaires du groupe Wagner sont accusés d’avoir commis des exactions en Centrafrique, selon un rapport du département d’État américain.

 

Dans ce rapport, Washington cite notamment des révélations des experts des Nations-Unies et des médias internationaux sur les exactions commises par ce groupe envers la population centrafricaine.

 

D’après un rapport de CBS en mai 2023, les forces de Wagner se sont livrées à des actes horribles, allant des tueries à des enlèvements et des viols systématiques, dans le but de prendre le contrôle d’une zone minière stratégique près de la ville de Bambari. Les survivants ont décrit l’horreur de ces attaques, parlant d’un carnage.

Lire aussi :  Centrafrique : la CPC s’engage au respect du « cessez-le-feu »

 

« Parler de tuerie, c’est un euphémisme. C’était un carnage total. On aurait dit l’Armaguédon (…) Ils parlaient russe. Même tchétchène. Certains portaient des masques et avaient de longues barbes », confie une source.

 

Des citoyens de la République centrafricaine, y compris des journalistes, des humanitaires, des membres des minorités et même des forces de maintien de la paix internationales, ont été victimes de harcèlement violent et des menaces de la part des prétendus « instructeurs russes » du groupe Wagner, comme le rapportaient des experts de l’ONU dès octobre 2021, toujours d’après notre source.

 

Malgré les déclarations de la Russie et du groupe Wagner affirmant apporter la stabilité dans les zones, où ils sont actifs, des preuves suggèrent le contraire, indique le document. Il précise que ce groupe russe aurait ourdi un complot pour renverser le gouvernement centrafricain en début d’année 2023, « une action qui aurait pu aggraver une situation humanitaire déjà difficile pour les femmes, les enfants et autres civils ». 

 

Lire aussi :  Elections en RDC : Washington inquiet des attaques physiques contre des acteurs politiques

Ben Tshokuta

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Volcan Nyiragongo: Goma ville résiliente se relèvera de cette éruption comme en 2002

« Goma, chef-lieu, capitale du Nord-Kivu, est pour l’est du Congo un gift », annonce d’entrée Yekima de BelArt, artiste musicien congolais, dans son...

Sur le même thème

Est de la RDC : les Wazalendo interdits de circuler avec les armes à Goma

Les groupes d'autodéfense Wazalendo sont interdits de circuler avec les armes à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, a décidé le comité provincial de sécurité...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Libye : panique à Tripoli sur fond d’affrontements entre groupes armés

Tension à Tripoli, capitale libyenne, où les affrontements ont éclaté les groupes armés, semant la panique parmi les habitants qui célébraient la fin du...

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : à Goma, la recrudescence de l’insécurité inquiète

Jeudi 11 avril, au moins deux civils ont été tués par d’hommes armés assimilés aux Wazalendo à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, Est de...