RDC/Ituri : l’armée démantèle un réseau de ravitaillement des ADF à Irumu

Lire aussi

Vendredi 16 septembre, les forces armées congolaises (FARDC) ont arrêté cinq membres présumés d’un réseau de ravitaillement des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, située dans l’Est du pays.

Selon le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations en Ituri, ces jeunes travaillent avec les rebelles dans les localités de Boga, Tchabi, Bogoro, Tchomia et Kasenyi. Parmi eux, deux reviennent récemment de Bunagana dans le territoire de Rusthuru assiégée par les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23).

Ces jeunes affirment ravitailler des rebelles ADF en vivres et en médicaments. « Nous étions à Bunagana, on nous a assuré d’une coopération celle de travailler avec les rebelles du M23 », a confié un membre de ce réseau.

Un autre avoue avoir été contacté par Papa Jemsi pour qu’il amène un colis à Boga chez Sadiki.

De son côté, le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama, gouverneur militaire de l’Ituri, appelle les jeunes à se désolidariser avec ces entreprises criminelles. « C’est un appel que je fais aux jeunes de Codeco, FPIC, Zaïre. Arrêtez de faire tuer vos frères. Arrêtez de prendre les biens des vos frères qui ne vous appartiennent pas. En attendant le désarmement et la démobilisation qui arrivent, on va vous trouver des activités pour vous démobiliser », a-t-il dit.

En Ituri, l’insécurité persiste plus d’un an après l’instauration de l’état de siège, où des groupes armés continuent de semer la terreur.

Depuis Beni, Augustin Sikwaya

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Le Botswana reprend les exportations de bœufs

Ce mercredi 28 septembre, le Botswana a repris les exportations de bovins et de produits carnés connexes dans les...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img