Werrason en colère après l’annulation de son concert en France

Lire aussi

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...

Sénégal : au moins six morts dans l’explosion d’une mine en Casamance

Près de six personnes sont mortes dans l’explosion d’une mine à Kandiadiou, village situé dans la région de Casamance,...

La RDC adopte des mesures sur les contrats de concessions forestières

Le gouvernement congolais a pris des mesures sur l’exploitation forestière et des contrats de concession forestière en RDC. Mais...

Samedi 25 septembre à Kinshasa, Werrason, artiste musicien congolais, a exprimé sa colère après l’annulation de son concert prévu le jour même au Zénith de Paris. 

Ce concert a été annulé par la Préfecture de Paris parce qu’il présentait des « risques de troubles graves à l’ordre public et d’atteinte à la sécurité des spectateurs ». 

Après l’annulation de ce concert, nous avons tenté de joindre l’artiste musicien qui n’a pas donné suite à notre demande d’interview. 

Mais à la presse réunie samedi à Kinshasa, Werrason, chef du groupe Maison Mère, reste en colère contre les autorités françaises. 

 

 « J’ai prévu ce concert pour la paix, pour réconcilier les artistes congolais et la diaspora. Voilà pourquoi j’ai même invité d’autres grandes figures de la musique congolaise à voyager avec eux et à se produire en France. Une façon d’ouvrir la piste » a indiqué Werrason. 

 

Un concert pour la réconciliation? En fait, entre quelques musiciens congolais de Kinshasa notamment, il existe un conflit qui n’a pas encore pris fin. Certains Congolais de la diaspora, essentiellement de la résistance, accusaient quelques artistes musiciens de Kinshasa de soutenir le régime de Joseph Kabila. Pour eux, c’était une trahison face à la souffrance du peuple. C’est ainsi que plusieurs concerts d’artistes congolais ont été annulés et interdits notamment en France. 

Le régime a changé, mais la colère des groupes des résistants est toujours présente. La réconciliation n’aura pas lieu entre Werrason et son public français. Certainement que la prochaine fois sera la bonne.

 

La Rédaction

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -