Afrique du Sud : près de huit morts après plusieurs jours de canicule

Lire aussi

Une vague de chaleur étouffante qui a balayé certaines parties de l’Afrique du Sud ces dernières semaines a fait au moins huit morts en plusieurs jours, a annoncé le gouvernement sud-africain mardi 24 janvier.

Ces morts étaient pour la plupart des ouvriers agricoles de la province peu peuplée et en grande partie semi-aride du Cap-Nord, qui borde la Namibie et le Botswana, au nord-ouest du pays, selon le ministère du Travail.

« Nous sommes préoccupés par l’impact du temps chaud que connaissent certaines régions d’Afrique du Sud », a déclaré Michael Currin, porte-parole du gouvernement sud-africain dans un communiqué.

« Nous sommes extrêmement tristes d’apprendre le décès de huit personnes décédées des suites d’un coup de chaleur dans le Cap-Nord, après qu’un épisode de canicule a frappé la province au cours de la semaine », a-t-il ajouté.

Certaines parties du pays ont connu une canicule avec des températures atteignant 40 degrés certains jours.

Selon les scientifiques, les phénomènes météorologiques extrêmes, comme les épisodes de canicule, les sécheresses ou les inondations exceptionnelles, se multiplient depuis plusieurs années dans le monde en raison du réchauffement climatique, dû lui-même aux activités humaines.

Selon le rapport annuel du programme européen sur le changement climatique Copernicus (C3S), publié le 10 janvier, les huit dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées dans le monde.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Football : vers une fin de championnat national au scénario répété ?

Manque d’infrastructures à niveau, insécurité dans les installations sportives, problème de flux aérien, manque de moyens… La Ligue nationale...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img