Awilo Longomba revient avec «Fidèle» (Interview exclusive)

Un mois après la sortie de son single «sapeurs-pompiers», Awilo Longomba, artiste musicien congolais revient cette fois-ci avec «Fidèle». La chanson est lancée depuis le 5 octobre dernier et est disponible sur les plateformes de téléchargement et d’écoutes en ligne.

Dans une interview exclusive accordée à sahutiafrica.net, le fils de Vicky Longomba du TP OkJazz, révèle les raisons du choix de ce thème.

«Mon choix s’est penché sur la fidélité, parce que la fidélité est le partage de notre vie quotidienne, dans une relation amoureuse, tout comme amicale ou spirituelle, on tient compte de la fidélité», confie-t-il.

En costume traditionnel de Masaï du Kenya, bouclier en main, accompagné d’une flèche, en pleine nature, Awilo Longomba, prononce son nom en criant dès le début de la chanson: «Awilo Longomba!» et le cœur répond «Eeeeeh fidèle eeeee, je suis fidèle eeeee».

Dans cette chanson, l’artiste musicien prêche la fidélité en amour. «Po na bolingo na yo, na sopa boule eee, ba finga zoba ». Comprendre; Pour ton amour j’ai perdu la raison, traité d’imbécile». « Fidèle » moteur d’assurance des hommes et des femmes amoureux.

L’ex batteur de Viva la Musica de Papa Wemba, a soutenu que la fidélité dans une relation amoureuse entre homme et femme est le moteur de l’assurance pour les femmes qui ne font plus confiance aux hommes, la plupart réputés comme étant “infidèles”.

Awilo
Pochette Awilo

«Les hommes sont traités d’infidèles plus que les femmes. Il est possible que cela soit vrai. Mais, j’ai voulu rassurer et montrer aux femmes que les hommes peuvent être fidèles s’ils sont amoureux».

La mise en valeur des cultures africaines

Le clip «Fidèle » est tourné au Kenya, dans un parc avec les populations Masaï. Awilo Longomba porte même le pagne masaï.

«J’ai tourné ce clip au Kenya, parce que ça me renvoie à nos cultures africaines et j’ai voulu les mettre en valeur».

Awilo ne sort plus d’albums

Après la sortie de l’album « Karolina » en 2013 que, l’animateur Awilo Longomba ne sort plus d’album à proprement parler. D’après l’artiste musicien, cette situation s’explique par le changement de l’environnement musical et de l’écosystème. «Les choses ne sont plus ce qu’elles étaient dans le domaine de la musique, confie-t-il. Tout est maintenant digital, les cassettes ou CD ne sont plus utilisés».

«Je préfère sortir le single, des chansons une par une, pour mettre en valeur mes œuvres. Souvent dans un album, une ou deux chansons seulement font du succès, poursuit Awilo Longomba. Karolina et Coupé bibamba, sont des chansons connues alors qu’il y’ avait d’autres beaux sigles».

Inès Kayakumba

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Roller : le grand retour à Kinshasa

En inactivité depuis plusieurs années, le Roller a fait son retour de cendres, samedi 25 mai, à Kinshasa, capitale congolaise, grâce à l'implication du...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Plusieurs mois d’attente et de patience pour presqu’un «copier-coller» (Carnet de Christian Gombo)

Plusieurs mois que le likasu autrement appelé noix de kola ou même noix de cola est devenu introuvable. Introuvable et donc cher. Trop cher....

Carnet de Christian Gombo : l’armée recrute des jeunes filles de 18 à 25 ans (Jeune fille,...

Et bien sûr ne sont pas concernées par cette charité de l’Etat : les filles de tous les premiers ministres (actuels comme honoraires), les...

Littérature : «Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours», immersion dans la...

« Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours ». C’est le titre du livre co-écrit et présenté par le professeur...

Break news : Interview avec Monsieur Le Sage (Carnet de Christian Gombo)

-Bonjour Monsieur Le Sage ! -Mes salutations fraternelles en votre endroit et surtout toutes les plaies de l’amour sur votre esprit … -Merci Monsieur Le Sage....

RDC : face à la chaleur, le gouvernement recommande à la population d’éviter de s’énerver…(Carnet de...

Parce qu’au pays tout va bien. Notre économie a atteint le plein-emploi. Conséquences comme tout le monde en RDC en âge de travailler, travaille...