Colère de la population de Goma après l’enlèvement d’une femme enceinte à Mugunga

Lire aussi

La population de Goma, dans la province du Nord-Kivu, était en colère mercredi 7 octobre dans la matinée. Des jeunes sont descendus dans les rues aux alentours du quartier Mugunga, un quartier de la ville de Goma. Une femme enceinte a été enlevée par des hommes armés, non autrement identifié.

«Le mari de la dame est grièvement blessé et une autre personne aussi est blessée. Les jeunes ont exprimé leur colère, alors que se tient le mini-sommet de Goma», a confié à SahutiAfrica.net John Baniénié, président provincial de la Coordination de la société civile du Nord-Kivu.

Dans cette ville, des cas d’insécurité sont enregistrés. Et la population voudrait que les autorités puissent retrouver la femme enceinte enlevée. Les habitants demandent aussi que les responsables prennent des mesures adéquates pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.

«Après les manifestations du matin, la situation est redevenue normale. Mais, il faut qu’on restaurer la paix et la sécurité dans cette partie du pays » a insisté le président provincial de la Coordination de la société civile du Nord-Kivu.

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Instabilité dans l’Est de la RDC : Washington contre tout soutien extérieur au M23

Lundi 5 décembre, lors d’un entretien téléphonique avec le président rwandais Paul Kagame, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img