DRC Mining Week 2024 : l’Usaid lance un programme de subvention du secteur privé

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) a, lors d’une conférence en marge de la DRC Mining Week 2024, lancé une proposition de programme annuel pour soutenir le secteur privé congolais.

 

D’après John Dunlop, Directeur de l’USAID en RDC, ce programme est destiné à recueillir des concepts novateurs de la part du secteur privé. Des concepts susceptibles de générer rapidement de nouvelles exportations et de nouveaux investissements dans des programmes de minerais critiques et responsables.

 

A travers l’USAID et Prosper Africa, le gouvernement américain met cette nouvelle subvention dans le cadre du programme Africa Trade and Investment (ATI) Critical Minerals (Commerce et investissement en Afrique (ATI) : minerais critiques) », d’une valeur de 20 millions de dollars.

 

ATI renforce la capacité de l’USAID à stimuler le commerce et l’investissement sur le continent africain en identifiant et en créant des opportunités de commerce et d’investissement dans le secteur minier de la RDC. Il a reçu plus de 40 concepts et au terme d’un processus hautement compétitif, et en collaboration avec le ministère des Mines de la RDC, l’USAID a réduit le nombre de concepts à une poignée d’entre eux en vue d’une co-conception.

Lire aussi :  RDC/Musique : Héritier Watanabe annonce la sortie de l'album «Sur le chemin de la gloire»

 

Ainsi, ROK Metals est l’un des bénéficiaires de la première subvention dans le cadre d’ATI. C’est une usine congolaise de traitement des cathodes de cuivre basée à Likasi bénéficiant d’un investissement du secteur privé américain.

 

La subvention de deux millions octroyée par l’USAID permettra à cette entreprise d’augmenter sa production de cathodes de cuivre, passant de 52 tonnes à 1.150 tonnes par mois, ainsi que sa production d’hydroxyde de cobalt de 28 à 250 tonnes par mois.

 

Ces exportations seront destinées aux États-Unis et à d’autres marchés. Ce qui va augmenter les investissements diversifiés et responsables, en particulier dans le cobalt, le cuivre et d’autres minerais essentiels à la transition vers l’énergie verte. Aussi, elle offre une opportunité de catalyser le développement durable en RDC et de s’appuyer sur le soutien à long terme de l’USAID au secteur minier de la RDC.

 

C’est depuis plus de vingt ans que l’USAID appuie le développement du partenariat public-privé. L’agence américaine favorise la responsabilité sociale des entreprises et les droits humains, ainsi que le travail dans le secteur de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle, en particulier l’exportation légale des minerais de conflit tels que l’étain, le tantale, le tungstène et l’or.

Lire aussi :  RDC/COVID-19: Six décès et 149 nouveaux cas en 24 heures

 

Le programme ATI vise à apporter de la valeur au secteur privé et à positionner le continent en vue d’une croissance future.

 

Grâce à ce programme, le gouvernement américain entend également mobiliser les capitaux, les ressources et l’expertise du secteur privé, ce qui entraînera une augmentation des capacités et de la compétitivité des entreprises, des investisseurs et des intermédiaires qui seront à l’origine des futurs échanges commerciaux et investissements.

 

Le programme « Commerce et investissement en Afrique (ATI) » de l’USAID est conçu pour renforcer la capacité de l’USAID à stimuler le commerce et l’investissement à destination, en provenance et à l’intérieur du continent africain.

 

ATI, un programme à l’échelle du continent, est le fleuron des efforts de l’USAID dans le cadre de l’initiative Prosper Africa. Ce programme permet au Gouvernement des États-Unis de travailler en étroite collaboration avec le secteur privé pour mettre en place des activités qui créent des opportunités des affaires, en particulier celles qui stimulent le commerce et l’investissement à destination et en provenance des marchés africains.

 

Annie Ngomavula

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Niger : les autorités annoncent la baisse du prix de l’essence

Au Niger, le prix de l'essence et du gasoil devront subir une baisse à partir du 23 juillet prochain.   Selon le gouvernement, les prix des...

En Côte d’Ivoire, l’exploration du sous-sol avance plein gaz

Longtemps centrée sur l'agriculture et notamment la production de cacao, l'économie ivoirienne se tourne ces dernières années vers les richesses de son sous-sol avec...

Nigeria : comment le président Bola Tinubu entend lutter contre l’inflation ?

Au Nigeria, le président Bola Tinubu prévoit un plan de quelque 1,3 milliard Usd pour lutter contre l’inflation et l’insécurité alimentaire, alors que le...

Afrique du Sud : Impala Platinum annonce la fin de la grève du puits de Bafokeng

Ce mercredi 3 juillet, la société sud-africaine Impala Platinum a annoncé la fin d'une grève dans ses opérations à Bafokeng depuis près d'une semaine...

Tanzanie : Barrick Gold dément les allégations de violations des droits humains dans sa mine de...

Jeudi 20 juin, la société minière canadienne Barrick Gold a, dans une lettre adressée au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (CDHNU),...