Flambée de cas de paludisme en Angola

Lire aussi

RDC : près de huit miliciens FPIC neutralisés en Ituri

Près de huit miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) ont été tués à Komanda, dans...

Burkina Faso : reprise du dialogue entre le pouvoir et l’opposition

Le dialogue politique entre le pouvoir et l'opposition burkinabé concernant la sécurité ainsi que la réconciliation nationale a repris...

Mali : «Nous sommes dans la logique de respecter nos engagements tout en étant réalistes» (Choguel Maïga)

« Nous avons expliqué à nos partenaires de la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (Cédeao) que nous allons...

Plus de trois millions de cas du paludisme ont été recensés entre janvier et mai en Angola, a annoncé Silvia Lutucuta, ministre angolaise de la Santé, jeudi 17 juin. D’après elle, c’est une augmentation de cas par rapport à la même période en 2020. Mais Silvia Lutucuta affirme que le taux de décès a baissé. Elle alerte que le pays est confronté à une situation «critique et difficile».

Elle signale que les provinces les plus touchées sont Luanda, Lunda Norte, Malanje, Uíje, Bié, Benguela, Huambo et Huíla où il y a eu une forte demande de la population. «Le paludisme est la principale cause de décès dans le pays, touchant la plupart des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans. Dans le cas des familles vulnérables, l’anémie sévère et la malnutrition sont des complications souvent associées au paludisme, causant un plus grand nombre de décès à l’heure actuelle», a-t-elle expliqué.

«Les principales mesures de prévention des mises en place sont la prolifération des eaux stagnantes, propices à la reproduction des moustiques, l’amélioration de l’assainissement de base dans les maisons, grâce à la fumigation et à l’éducation sanitaire des familles», a préconisé Silvia Lutucuta.

Le gouvernement angolais a promis la mise en œuvre d’un plan d’urgence intersectoriel. Mais aussi une réponse à la demande de soins médicaux.

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

RDC : près de huit miliciens FPIC neutralisés en Ituri

Près de huit miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) ont été tués à Komanda, dans...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -