Ituri: Deux personnes tuées lors d’une attaque des ADF

Lire aussi

Lors d’une série d’attaques entre le lundi 7 et mercredi 9 décembre, des présumés rebelles ougandais ADF ont tué deux personnes, un militaire et un civil, au centre commercial de Ndalya, dans le territoire d’Irumu en Ituri.

« C’est vers 19 heures locales, qu’un groupe d’hommes armés identifiés aux rebelles ougandais ADF a attaqué la position des FARDC à Ndalya, dans la chefferie de Walese Vonkutu », ont indiqué des sources locales.

La société civile du territoire d’Irumu affirme que ces rebelles portaient des armes à feu et des armes blanches. Ils ont tout d’abord mis le feu au petit campement de militaires FARDC, avant de leur tirer dessus.

Le président de la société civile locale, Guly Gotabo, indique à la radio Okapi que «c’est dans cette confusion qu’un soldat a été tué, alors qu’il voulait répondre à cette attaque».

« Ce bilan provisoire pourrait s’alourdir, car certaines personnes sont encore portées disparues à l’heure qu’il est », précise la société civile. Les FARDC en Ituri n’ont donné aucune réaction.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Acquitté par la CPI, Charles Blé Goudé est rentré en Côte d’Ivoire

Ce samedi 26 novembre, Charles Blé Goudé, pilier du régime de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est rentré dans son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img