Le Nord-Nigéria en proie aux violences

Lire aussi

La situation sécuritaire s’est détériorée au nord du Nigéria. Le week-end, une série d’attaques a encore secoué le nord du pays le plus peuplé d’Afrique. 35 personnes ont été enlevées vendredi sur l’axe Damaturu – Maiduguri. Une action revendiquée par l’Iswap, la faction de Boko Haram qui a fait allégeance à l’État islamique.

Samedi, cinq militaires sont morts lorsque les combattants de l’Iswap ont ouvert le feu sur un convoi militaire à proximité de la ville de Mafa, à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Maiduguri.

Trois autres personnes sont mortes lors d’une attaque revendiquée par la faction de Boko Haram dans l’État de Borno. Lors de cette attaque du week-end, deux personnes ont aussi été blessées.

Au moins 80 enfants qui revenaient d’une cérémonie ont été capturés par des bandits locaux, ce week-end. Ils ont été secourus par la police, appuyée par une milice d’auto-défense locale.

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Acquitté par la CPI, Charles Blé Goudé est rentré en Côte d’Ivoire

Ce samedi 26 novembre, Charles Blé Goudé, pilier du régime de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est rentré dans son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img