Lokwa Kanza en tournage du clip “Tout va bien” à Kinshasa

Lire aussi

«C’est naturellement que je tourne le clip de « Tout va bien » à Kinshasa. Dans la chanson, je dis quelque part que le soleil brille à Kinshasa», rigole Lokua Kanza, artiste musicien d’origine congolaise. A Kinshasa, avec plus d’une trentaine de figurants, Lokua Kanza ne veut rien rater de « Tout va bien », l’un des titres phares de son prochain album.

« Celle-ci est l’une des scènes importantes du clip » confie-t-il après le tournage des scènes des figurants. Pendant que la scène se joue, il fait des vas et viens vers les acteurs et les encourage à refaire d’autres prises.

Sur les tables du restaurant de l’hôtel où une partie du clip est tourné, les figurants, bougent la tête aux premières notes de la chanson, d’autres battent la mesure avec leurs pieds. «Cette chanson, est importante, parce que nous avons tous des jours comme ça, où on ne sait pas pourquoi, mais tout va bien. Et cette chanson est un message d’espoir alors que le monde est secoué et traversé des moments difficiles avec la pandémie du coronavirus », précise Lokua Kanza dans une interview exclusive accordée à Sahutiafrica.

«Je n’oublierai jamais ce tournage. La chanson me parle. Tout va bien», lance Ruth Abianga, maquilleuse sur le tournage du clip et étudiante en Informatique de gestion dans une université de Kinshasa.

Kinshasa mis en lumière dans le prochain titre de Lokua Kanza pour ressortir aussi la beauté de la ville de sa jeunesse.

«C’est un plaisir pour moi, de réaliser mon clip à Kinshasa. Je vais ressortir les couleurs et la beauté de la culture», explique l’artiste à sahutiafrica.net.

Le maquillage des figurants du clip de Lokua Kanza « Tout va bien » (@sahutiafrica)

Assis à une table, ses yeux vont à gauche à droite. «C’est bon? On peut y aller? » demande-t-il au jeune réalisateur du clip. Une équipe jeune entoure l’artiste. Certains n’en reviennent pas figurer dans le clip de Lokua Kanza. «Je me demande comment ce monsieur reste accessible et simple alors qu’il connait tellement la musique », confie un chauffeur qui s’est arrêté au rond-point « Forescom » où l’artiste musicien tourne la suite de la scène.

Une scène de vie quotidienne pour redonner un espoir au quotidien de ses fans. La date de sortie du clip n’est pas encore précise. Lokua Kanza indique que ce sera certainement pour le premier trimestre de l’année prochaine.

Inès Kayakumba/ Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Kasaï : vers la reprise des travaux du barrage hydroélectrique de Katende

Les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Katende, dans la province du Kasaï central, centre de la RDC,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img