Mali : à Kidal, les rebelles devancent l’armée après le retrait des soldats de la Minusma

La rébellion séparatiste touareg a revendiqué avoir pris le contrôle d’un camp après le retrait de la Minusma mardi 31 octobre à Kidal, ville stratégique située dans le nord du Mali, prise en étau entre la rébellion et l’armée.

Selon une source de la mission onusienne, des équipements tels que des véhicules, des munitions et des générateurs ont été détruits conformément aux règles des Nations Unies. Mais, ce retrait ravive les rivalités entre les groupes armés présents dans le nord du pays et les autorités de Bamako.

Aussitôt après ce départ, le Cadre stratégique permanent (CSP) a, dans un communiqué, annoncé avoir pris désormais le contrôle des emprises abandonnées par la Minusma à Kidal. Cette information a été confirmée par un élu local, cité par l’AFP.

Lire aussi :  Dans le Sahel, plus d’un million d’enfants quittent leurs foyers face à l’escalade de violence

Dans un communiqué, l’armée indique avoir constaté avec « regret que ce retrait n’a point fait l’objet de rétrocession aux FAMA, comme stipule dans le calendrier d’occupation des emprises Minusma par les FAMA ». Pour les autorités, ce départ précipité de la Minusma met en « péril le processus entamé, mais aussi menace la sécurité et la stabilité de la région ».

Le plan initial était que la force de maintien de la paix se retire de ce pays d’Afrique de l’Ouest d’ici la fin de l’année.  Mais, les troupes de l’ONU ont commencé à se retirer de leurs complexes dès juillet.

En, l’armée a tenté de faire pression pour reprendre le contrôle des camps évacués. Les rebelles touaregs s’y opposaient, indiquant qu’une telle décision contreviendrait au cessez-le-feu et aux accords de paix conclus avec Bamako en 2014 et 2015.

Lire aussi :  Mali : vers une alliance entre groupes armés locaux face à la montée de Daesh ?

Au Mali, les nouveaux dirigeants militaires du pays ont ordonné en juin dernier le départ des soldats de la paix, proclamant « l’échec » de leur mission, selon plusieurs sources.

Les groupes séparatistes à majorité touareg qui s’opposent à l’armée ont repris les hostilités contre elle. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), lié à Al-Qaïda, a également intensifié ses attaques contre l’armée.

Josaphat Mayi

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

RDC/Football : quel bilan pour les Léopards dames après le stage au Sénégal ?

Si les Léopards dames se sont inclinés de la double confrontation avec les Lionnes de la Teranga (1-0 et 2-0), ce stage à Thiès...

Sur le même thème

RDC/Ituri : quatre civils échappent entre les mains des ADF à Mambasa

Kidnappés, quatre civils ont réussi à s’échapper de mains des combattants présumés des rebelles ADF, affiliés à l’Etat islamique (EI), dans le territoire de...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Niger : au moins sept morts dans une attaque d’hommes armés

Des hommes armés ont tué près de sept civils dans la région de Tillabéri, située dans la zone dite de trois frontières entre le...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Kenya : nouveau contingent de 200 soldats en Haïti pour rétablir la paix

Un nouveau contingent d'au moins deux-cent soldats kényans est en Haïti, où ils doivent participer dans le cadre d’une mission internationale à la lutte...