Mali : attaque meurtrière d’hommes armés à Mopti

Au Mali, des hommes armés non identifiés ont tué une quarantaine de personnes dans une attaque contre un village dans la région de Mopti, dans le centre du pays, mardi 2 juillet, selon des responsables locaux.

 

Moulaye Guindo, le maire de Bankass indique que l’attaque a eu lieu lundi dans le village de Djiguibombo. C’est l’une des nombreuses zones du nord et du centre du Mali où des groupes djihadistes, affiliés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique, sont actifs depuis plus d’une décennie.

 

Des hommes armés ont encerclé le village et ont tiré sur les gens. Si ce dernier n’a pas fait un bilan précis des morts, deux responsables locaux, sous couvert d’anonymat, affirment qu’environ quarante personnes ont été tuées.

Lire aussi :  Mali : la justice convoque Jean-Yves Le Drian, chef de la diplomatie française

 

Ils indiquent que c’était un carnage, puisque les hommes armés ont encerclé le village où il y avait un mariage. « Il y a eu la panique, certaines personnes ont réussi à fuir, mais beaucoup ont été tuées, la plupart étaient des hommes », a expliqué un des responsables, cité par Reuters.

 

La violence s’est intensifiée dans la région centrale du Sahel en Afrique de l’Ouest. C’est depuis que les insurrections ont pris racine au Mali et se sont propagées au Burkina Faso et au Niger voisins, tuant des milliers de personnes et provocant le déplacement de millions d’autres.

 

Depuis 2020, l’insécurité a contribué à déclencher deux coups d’État au Mali, un au Burkina Faso et un au Niger. Les assaillants n’ont pas été identifiés. Aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attentat.

Lire aussi :  CHAN Algérie 2022 : le Mali attendu, le Cameroun ambitieux, le Ghana trébuche

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Au Niger, évasion de plusieurs détenus d’une prison de Koutoukale

Jeudi 11 juillet, plusieurs détenus se sont évadés de la prison de haute sécurité de Koutoukale, où sont incarcérés notamment des militants islamistes, selon...

Kenya/Athlétisme : Brigid Kosgei forfait pour les JO de Paris

Blessée, la Kényane Brigid Kosgei, vice-championne olympique en 2021, ne participera pas aux Jeux olympiques de Paris cet été.   La nouvelle est tombée après examen...

Sur le même thème

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Nigéria : plusieurs élèves meurent dans l’effondrement d’une école dans l’Etat du Plateau

Plusieurs élèves ont péri et d’autres pris au piège dans l’effondrement partiel de leur établissement scolaire, alors qu’ils passaient les examens ce vendredi dans...

Au Niger, évasion de plusieurs détenus d’une prison de Koutoukale

Jeudi 11 juillet, plusieurs détenus se sont évadés de la prison de haute sécurité de Koutoukale, où sont incarcérés notamment des militants islamistes, selon...

Afrique du Sud : l’accident de minibus scolaire fait une dizaine de morts

Au moins treize personnes, dont douze enfants, ont péri dans un accident de la route dans la province de Gauteng, située dans le nord...

Retrait de la Monusco au Nord-Kivu : Kinshasa ne veut pas précipiter les choses

Alors que les Casques bleus se sont retirés du Sud-Kivu, le gouvernement congolais n’entend pas précipiter le retrait de la Monusco au Nord-Kivu, en...