Namibie: Liquidation de Air Namibia

Lire aussi

Le gouvernement Namibien a annoncé la mise en liquidation de la compagnie Air Namibia, qui a suspendu ses activités jeudi 11 février pour des raisons financières, a rapporté l’AFP. D’après les sources officielles, un accord a été trouvé pour la liquidation de la société namibienne d’aviation entre les représentants d’Air Namibia et de la compagnie belge Challenge Air SA.

Près de 600 membres du personnel pourront perdre leur emploi avec la liquidation de cette compagnie. Début février, le conseil d’administration de la compagnie Air Namibia avait démissionné. Selon le ministre des Finances, Iipumbu Shiimi, le gouvernement namibien a, durant la dernière décennie, versé pas moins de 8,4 milliards (569,8 millions de dollars) pour soutenir cette société nationale. 

« Après avoir considéré toutes les autres options, le gouvernement a estimé que le placement en liquidation était dans l’intérêt de la compagnie à long terme », déclaré Lipumbu Shiimi. 

La pandémie du COVID-19 a négativement affecté Air Namibia déjà victime de sérieux trous d’air financiers depuis des années. Pour éviter la propagation du COVID-19 en Namibie, le gouvernement avait fermé ses frontières aériennes.

Par ailleurs, la société Air Namibia devait rembourser à Challenge Air SA une dette de 330 millions de rands namibiens, près de 22,1 millions de dollars, dans le cadre d’un accord signé en décembre 2019. En août 2020, le président Hage Geingob avait affirmé l’intention de son administration de placer la société nationale d’avion en liquidation devant le Parlement. « Il y a un grave problème avec Air Namibia. Elle doit être restructurée et s’il faut procéder à sa liquidation, nous le ferons. Elle ne réalise plus aucun bénéfice, elle ne fait que perdre de l’argent », avait-il indiqué. 

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Ouganda : Kizza Besigye, opposant au régime libéré sous caution

En Ouganda, le vétéran de l’opposition Kizza Besigye est libéré par un tribunal sous caution. C’est ce qu’ont annoncé...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img