NBA-PLAYOFFS : Les rapports écrasent les Celtics

Lire aussi

Les Raptors de Toronto ont arraché une victoire, jeudi 10 septembre, face aux Celtics de Boston. Les hommes de Nicky Nurse, menés jusqu’à la veille du match, sont parvenus à obtenir un Game 7 dans une position plus ou moins favorable. Dans la série des matchs de cette deuxième conférence, les deux équipes sont désormais à égalité avec trois victoires de chaque côté.

Si les Raptors ont remporté le match au terme d’un thriller, c’est sans compter sur la prestation de leur ailier fort, le camerounais, Pascal Siakam. Une fois de plus, le MIP 2019 n’a pas été à la hauteur des attentes de l’équipe, depuis le départ de Kawhi Leonard.

Même pour ce Game 6 décisif pour les Raptors, le numéro 43 a réalisé une contre-performance. Ses statistiques après le match sont faibles avec seulement 12 points, 8 rebonds, 6 passes et 3 pertes de balles. Pascal Siakam a une forme en deçà par rapport à la saison dernière, notamment depuis la reprise post Covid-19 du championnat.

Après la Covid-19, Siakam n’a pas encore retrouvé son rythme d’avant

Sur les 7 matchs de reprise avant l’entrée en Playoffs, le «Spicy P» a réalisé moins de 17 points de moyenne, dépassant à seulement une reprise la barre des 25 unités. La régression s’est accentuée au second tour des PlayOffs. Au Game 5, le numéro 43 n’a pas su atteindre le cap de 16 points par match.

Néanmoins, l’entraineur Nick Nurse ne se fie pas aux critiques qui circulent déjà sur le contre-performance de son joueur. Nurse continue d’avoir confiance en Pascal Siakam et croit toujours à son retour en puissance pour les prochains matches.

Toronto et Boston s’affronteront encore ce samedi 12 septembre pour le compte du Game 7 du deuxième tour, qui départagera les deux franchises.

Benoit Kazim

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : retour de la relique de Lumumba, des satisfactions et des questionnements

Si la majorité des Congolais saluent le combat du 1er Premier ministre congolais Patrice Lumumba, d’autres ne s’empêchent pas...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img