Niger : au moins six militaires tués dans une attaque à Diffa

Lire aussi

Près de six soldats tués. Quatorze autres blessés. C’est le bilan d’une attaque d’hommes armés dans la région de Diffa, située dans le sud-est du Niger, a annoncé le ministère nigérien de la Défense dans un communiqué ce mercredi 6 juillet. Les opérations de ratissage se poursuivent, assurent les autorités.

Selon cette source, dix-sept terroristes ont été neutralisés. « La réponse énergétique des soldats, en poste au niveau de cette position, a permis de repousser l’attaque menée par une cinquantaine d’individus lourdement armés venus du Nigeria voisin », rapporte le communiqué.

Cette attaque intervient quelques jours après une visite du président Bazoum Mohamed dans la région pour évaluer la situation sécuritaire.

Frontalière au Tchad et du Nigeria, la région de Diffa abrite 300.000 réfugiés nigérians et déplacés internes, qui ont fui des exactions des groupes djihadistes Boko Haram et de l’Iswap.

Raymond Nsimba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de vingt morts dans un accident de route au Tchad

Au moins vingt personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dans une collision entre un bus et un camion...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img