Nigeria: La hausse des kidnappings inquiète

Lire aussi

La situation sécuritaire reste précaire avec la montée de kidnapping de masse au Nigeria. 317 jeunes filles scolarisées ont été kidnappées, vendredi 26 février, alors qu’elles étaient dans leurs dortoirs, dans l’Etat de Zamfara. D’après les sources officielles, une opération de sauvetage a été lancée. Dans une déclaration, le président Mahummadu Buhari assure qu’il ne « céderait pas au chantage » des bandits.

D’après les autorités locales, les « bandits » terrorisent la populations par le kidnapping de masse, le pillage de villages et le vol de bétails. Les autorités affirment qu’elles ne paient aucune rançon aux kidnappeurs pour la libération des otages à chaque nouveau kidnapping. En mi-février, un étudiant a été tué, alors que vingt-sept élèves, trois professeurs et douze membres de familles du personnel ont été enlevées dans l’attaque d’un pensionnat à Kagara.

Abubakar Sani Bello, gouverneur de l’une des régions affectées par les groupes criminels a annoncé la libération de quarante-deux personnes kidnappées, il y a dix jours. « Les élèves, les professeurs et leurs proches du Collège des sciences de Kagara ont été libérés et reçus par le gouvernement local », a tweeté Abubakar Sani Bello.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : une dizaine de blessés dans l’attaque d’une mosquée au Delta

Des hommes armés ont attaqué une mosquée d'Ughelli, ville située dans l'Etat du Delta dans le sud du Nigeria...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img