Nigeria: Une quarantaine d’agriculteurs égorgés par les éléments de Boko Haram

Lire aussi

« Au total, 43 corps sans vie, 6 blessés et 8 disparus » dans une attaque des combattants présumés Boko Haram a déclaré Babakura Kolo, un responsable du groupe d’auto-défense pro-gouvernemental.

L’attaque a eu lieu samedi 28 novembre dans l’Etat du Borno, dans le Nord-est du Nigeria, lorsque quelques agriculteurs ont appréhendé un combattant présumé de Boko Haram qui leur demandait de la nourriture.

En représaille, d’autres éléments djihadistes sont venus mener l’attaque dans l’état de Borno. Dans un communiqué, le président nigérian Muhammadu Buhari s’est indigné de cette attaque. « Je condamne le meurtre de nos agriculteurs qui travaillent dur, perpétrés par des terroristes dans l’état de Borno. Le pays tout entier est blessé par ces meurtres insensés » a déclaré Muhammadu Buhari.

Le samedi, les habitants de Borno, ont participé aux élections pour élire les représentants des 27 conseils de gouvernements locaux.
C’est la première fois depuis l’arrivée de Boko Haram en 2009, que des élections locales sont organisées dans cette zone.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de vingt morts dans un accident de route au Tchad

Au moins vingt personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dans une collision entre un bus et un camion...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img