Procès en appel de Vital Kamerhe encore renvoyé

Lire aussi

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...

La Zambie prévoit une hausse de 7% de la production de maïs

La Zambie veut augmenter sa production de maïs de 7% en 2021. «La production du maïs devrait passer à...

Football : Hugo Broos fait le choix de Bafana Bafana

Hugo Broos, technicien belge, devient le sélectionneur principal de l’Afrique du sud. Hugo Broos remplace Molefi Ntseki. Ce dernier...

Le procès en appel de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, est de nouveau renvoyé au 18 septembre prochain.

Selon Maître Fortuna Diyoka du cabinet Me Kabengela, l’un des avocats de Vital Kamerhe, la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a renvoyé qui devait être instruite vendredi 21 août faute de notification des appels.

«Dans cette affaire, les différentes parties doivent être notifiées des apples des autres. Lors de l’audience passée, c’est ce travail qui a été demandé au Greffier. Mais, il l’a mal fait. Du coup, le Greffier doit notifier les différents appels des parties aux autres pour que le procès puissent commencer dans le respects des règles», a indiqué Me Fortuna Diyoka.

Il a confié que les Avocats de Vital Kamerhe, ont une nouvelle introduit une autre demande de liberté provisoire pour leur client, après un troisième renvoi du procès en appel.

Le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi a été condamné à 20 ans des travaux forcés par Tribunal de Grande Instance/Gombe, le 20 juin dernier, pour détournement des deniers publics alloués au programme d’urgence de 100 jours.

Jacques Matand’

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -