RDC: Des pêcheurs congolais enlevés par des présumés rebelles centrafricains anti-Balaka

Lire aussi

Six pêcheurs congolais ont été kidnappés sur l’îlot congolais de Pito, dans la localité de Mogoro, non loin de Gbadolite, dans la province du Nord-Ubangi. Ils ont été emmenés de l’autre côté de la frontière centrafricaine par les rebelles anti-Balaka, depuis le 18 janvier 2021. C’est ce qu’affirme Taylor Taima, président de la société civile du Nord-Ubangi, lundi 25 janvier 2021.

Deux mineurs sont parmi les pêcheurs kidnappés, un enfant de dix ans et l’autre de quatorze ans.

« Ce kidnapping est une première. D’habitude, les anti-Balaka qui se trouvent juste de l’autre côté de la rivière Ubangui se contentent de confisquer l’argent, les téléphones portables et d’autres biens des pêcheurs avant de les libérer. Mais cette fois-ci, l’affaire est plus grave », a déclaré Taylor Taima.

« Un général auto-proclamé anti-Balaka réclame des chèvres et une somme d’argent sans préciser le montant, comme rançon avant de relâcher les pêcheurs », a indiqué le Président de la société civile du Nord-Ubangi.

Selon cette société civile, un pêcheur qui s’est échappé confie que les pêcheurs kidnappés sont maltraités par les anti-Balaka. Il est lui-même blessé suite au mauvais traitement.

Les autorités provinciales du Nord-Ubangi, informées de cette situation, confirment avoir engagé des discussions pour libérer les pêcheurs. Elles appellent également la population au calme.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Tension Ethiopie-Soudan : Abiy Ahmed, joue-t-il à l’apaisement ?

Il ne devrait pas y avoir d'hostilités entre l’Ethiopie et le Soudan. C’est que pense Abiy Ahmed, Premier ministre...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img