RDC/Nord-Kivu: Une dizaine de rebelles tués à Masisi

Lire aussi

Onze miliciens du groupe Alliance Pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) et 2 militaires FARDC (Forces armées de la RDCongo) sont décédés dans le village Ndurumo, à Masisi, dans la nuit de mercredi à jeudi 03 décembre 2020, renseigne des sources militaires. C’était lors d’une attaque des forces loyalistes contre les miliciens.

« Trois soldats des FARDC sont gravement blessés et sont conduits à l’hôpital. La brigade conduite par le colonel Lwamba Batalele Jean-Pierre a récupéré 8 armes du type AK-47 et une roquette », rajoute la même source militaire.

« Le territoire de Masisi fait face à l’insécurité causée par la multiplicité des groupes armés. Beaucoup de villages sont vidés suite à cette situation », indiquent les sources locales.

Les éléments des FARDC traquent les miliciens qui sèment la terreur dans cette partie de la RD Congo.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de 22 migrants maliens meurent noyés dans un naufrage aux côtes libyennes

Mardi 5 juillet, au moins vingt-deux migrants originaires du Mali, dont trois enfants, ont péri dans un naufrage au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img