RDC : «…Nous sommes un pays fort. Nous devons avoir une armée forte» (Sama Lukonde)

Lire aussi

«Notre gouvernement entend pacifier complètement et définitivement le pays en mettant, notamment, fin à l’existence des groupes armés à l’est du pays et le nord du grand Katanga. La création des unités d’élite, mieux formées et bien équipées dans l’Armée et dans la police, capables d’opérer dans les zones de conflit», a déclaré Sama Lukonde, Premier ministre congolais, à l’Assemblée nationale ce lundi 26 avril.

Sama Lukonde annonce les réformes au sein de l’appareil sécuritaire lors de l’investiture de son gouvernement. Le Premier ministre congolais affirme que tous les moyens seront réunis pour le retour de la paix dans l’est de la RDC, région en proie aux attaques des groupes rebelles. «Nous sommes un pays fort. Nous devons avoir une armée forte», a-t-il dit. «Notre gouvernement compte également sécuriser les frontières, promouvoir la réconciliation, la cohésion et l’unité nationale», a-t-il précisé.

«Aucune option n’est exclue, y compris celle de la proclamation de l’état d’urgence sécuritaire à l’est avec comme conséquence, le remplacement de l’administration civile par une administration militaire», a martelé le premier ministre Sama Lukonde.

Samedi 24 avril, le président Félix Tshisekedi a annoncé l’arrivée de troupes kényanes pour appuyer l’armée congolaise afin d’attaquer de la «manière la plus efficace qui soit ce problème de terrorisme et de violence à l’est du pays».

Ali Maliki

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img