RDC: trois mois de campagne, sensibilisation et dépistage du diabète et hypertension artérielle

Lire aussi

Sur 215 patients décédés du coronavirus en République Démocratique du Congo, plus de 39% étaient hypertendus et 30% diabétiques, selon le ministère congolais de la santé.

Face à cette situation, le ministère a pris l’option de mener une campagne de dépistage et de sensibilisation sur les risques élevés de mortalité à la Covid-19 chez les personnes qui souffrent déjà de l’hypertension et du diabète. Lancée ce jeudi 8 octobre, avec l’appui l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), cette campagne a objet final de réduire la mortalité des patients covid-19 due à l’hypertension artérielle et diabète.

«Je suis diabétique ou hypertendu, je suis fragile et je me protège contre le coronavirus», est le slogan de cette campagne.

N’importe qui peut attraper le coronavirus et tomber malade. Cependant, les personnes plus âgées (plus de 50 ans) et celles qui souffrent déjà d’hypertension artérielle et du diabète ont plus des risques de présenter des symptômes graves qui peuvent le conduire à la mort.

L’OMS a offert au ministère de la santé du matériels pour la prise en charge de cas d’hypertension et de diabète, ainsi que ceux de covid-19, après dépistage.

Treize mille flacons d’insulines, trois-cent mille concentrante d’oxygène, seront distribués dans les 26 provinces du pays pour les diabétiques et des électrocardiographes pour les hypertendus.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de vingt morts dans un accident de route au Tchad

Au moins vingt personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dans une collision entre un bus et un camion...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img