Tanzanie: Le gouvernement s’oppose au vaccin anti-COVID-19

Lire aussi

« La Tanzanie n’a pas prévu de se procurer des vaccins contre la Covid-19 », a déclaré Dorothy Gwajima, la ministre tanzanienne de la Santé, mardi 2 février.

Pour les autorités tanzaniennes, un mélange de plantes contenant de l’oignon, du gingembre et du citron permet de se protéger contre le coronavirus. Elles ne pensent pas au vaccin avant de s’assurer de sa sécurité.

« Vous êtes informé que le gouvernement tanzanien, par l’intermédiaire du ministère de la santé, pourrait adhérer aux protocoles du vaccin anti-COVID-19 qu’il juge appropriés lorsqu’il aura besoin de recevoir un produit médical. Cela ne pourrait se faire que si le gouvernement s’assure de la sécurité du produit médical » a indiqué le ministre tanzanien de la Santé Dorothy Gwajima.

Le président tanzanien John Magufuli, avait soulevé la question de l’efficacité du vaccin et a témoigné sa préférence pour un mélange de plantes pour prévenir le covid-19.

Depuis avril 2020, la Tanzanie a cessé de publier les chiffres de contaminations.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a plusieurs fois demandé à la Tanzanie de partager ses chiffres sur les infections, une démarche qui n’aboutit à rien jusque là.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : plus de 670.000 déplacés en besoin humanitaire au Nord-Kivu (OCHA)

Depuis le début des affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru, environ...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img