Un policier abattu dans l’attaque d’un commissariat dans le centre du Nigeria

Lire aussi

Un policier a été tué dans l’attaque d’un commissariat menée vendredi par des hommes armés munis d’explosifs dans l’Etat de Kogi, dans le centre du Nigeria, a annoncé la police locale dans un communiqué samedi 25 juin. La police a ouvert une enquête afin de retrouver les responsables de cette attaque.

Cette attaque lancée contre le commissariat d’Eika-Ohizenyi, localité située dans l’Etat de Kogi, n’a pas été revendiquée. Mais cette région du centre du Nigeria a été ces derniers mois la cible d’attaques du groupe jihadiste lié à l’Etat islamique Iswap, dont le fief se trouve pourtant à des centaines de kilomètres, dans le nord-est du Nigeria.

« Une partie du commissariat a été rasée par la dynamite utilisée par les assaillants », a déclaré le porte-parole de la police de Kogi, William Ovye Aya.

« Malheureusement, un inspecteur de police est mort dans l’échange de tirs avec les assaillants, repoussés par la suite avec l’arrivée de renforts », a-t-il ajouté.

En 2017, des hommes armés avaient attaqué le même poste de police, tuant deux policiers et un chef de communauté.

L’Etat de Kogi a été à plusieurs reprises la cible d’attaques parfois spectaculaires menées par des bandes criminelles et des combattants djihadistes. En septembre 2021, des assaillants avaient pénétré dans une prison à Kabba, libérant plus de 200 détenus, selon les autorités pénitentiaires.

L’Iswap est né d’une scission avec Boko Haram en 2016. Affilié à l’EI, il est devenu le groupe djihadiste dominant dans le nord-est du Nigeria depuis la mort du chef du rival Boko Haram, Abubakar Shekau, en mai 2021 dans un affrontement avec les combattants de l’Iswap.

Le conflit démarré il y a 13 ans dans le nord-est du Nigeria entre les autorités et Boko Haram, puis d’autres groupes armés islamistes, a coûté la vie à 40.000 personnes et en a poussé deux millions d’autres à fuir leur foyer, selon l’ONU.

AFP/Sahutiafrica

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img