Une centaine de migrants secourus au large des côtes marocaines

Lire aussi

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...

Éthiopie : le Tigré confronté à l’épuisement des stocks de denrées alimentaires (ONU)

En Éthiopie, les stocks de denrées alimentaires. Mais aussi du carburant sont complètement épuisés dans la région de Tigré,...

La RDC perd plus de 6 milliards Usd à cause des exonérations douanières (GEC)

En RDC, les exonérations douanières ont causé une perte d’au moins 6,3 milliards Usd aux caisses de l’état entre...

Près de 177 candidats à l’immigration clandestine. En majorité subsahariens, dont 52 femmes et 20 enfants ont été interceptés par les garde-côtes de la marine marocaine dans l’Atlantique Sud. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse marocaine (Map) jeudi 13 janvier. Selon la même source, tous les migrants tentaient de rejoindre l’archipel espagnol des îles Canaries.

« Ils étaient confrontés à des difficultés à bord de bateaux pneumatiques de fortune lorsqu’ils ont été interceptés », a indiqué une source sécuritaire.

Elle indique que tous les rescapés se trouvaient dans un état de santé dégradé. « Ils ont reçu les premiers soins nécessaires à bord des unités de la Marine Royale. Et ils ont été ramenés sains et saufs vers les ports de Boujdour et Dakhla. Mais également remis à la Gendarmerie Royale pour les démarches judiciaires d’usage », a-t-elle précisé.

Le Maroc a longtemps été un pays de transit pour les migrants africains cherchant à rejoindre l’Europe. Les départs des côtes marocaines vers l’Europe se sont récemment multipliés, via des routes maritimes dans l’Atlantique ou en Méditerranée, malgré le renforcement des contrôles. Les autorités marocaines affirment avoir empêché plusieurs tentatives de traversées vers les côtes européennes, notamment vers les îles Canaries. Mais aussi procèdent à des dizaines d’interpellations de migrants clandestins dans les provinces du sud du royaume.

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -