Zambie : le gouvernement prolonge les subventions aux carburants

Lire aussi

En Zambie, le gouvernement a prolongé et maintenu les subventions actuelles sur les produits pétroliers pour encore trois mois jusqu’en septembre prochain. C’est ce qu’a annoncé le ministère zambien de l’Energie dans un communiqué publié jeudi 16 juin. 

Lusaka souligne que la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les droits d’importation resteront supprimés sur le diesel et l’essence, tandis que les droits d’accise seront supprimés sur le diesel et réduits sur l’essence. Il n’y a pas de régime fiscal sur le kérosène, pour ainsi dire. 

« La politique du gouvernement ne consiste pas à subventionner les importations de carburant dans le but de réduire le déficit budgétaire pérenne de la Zambie et d’assurer un soutien essentiel à l’économie. Les augmentations des prix du carburant en Zambie au cours des derniers mois ont été inévitables pour sauver le pays des défauts de paiement et que les décisions d’augmenter les prix du carburant n’ont pas été faciles », a dit Peter Kapala, ministre zambien de l’Energie à la presse locale. 

Il souligne que ces ajustements peuvent augmenter l’inflation et par conséquent ajouter à la misère des gens. « Cependant, la résolution du gouvernement précédent d’emprunter de manière insoutenable a détérioré l’économie et le gouvernement en place porte le poids de ces mauvaises machinations. C’est parce que nous devons rembourser une grande partie de la dette alors que ces fonds auraient pu être utilisés pour ces mêmes subventions nécessaires et pour les secteurs sociaux qui aident notre peuple à avoir une vie meilleure », a-t-il ajouté. 

En 2021, le gouvernement zambien a supprimé les subventions sur le carburant. Les prix varient sans cesse en fonction des circonstances, en particulier ces derniers mois avec le conflit russo-ukrainien. Depuis le début du mois d’avril, les prix de l’essence et du diesel ont augmenté d’environ 0,25 centime par litre. 

Ali Maliki 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : la condamnation de Chakib Khelil, ancien ministre de l’Energie, confirmée en appel

Mardi 28 juin, la condamnation à 20 ans de prison ferme par contumace de Chakib Khelil, l'ex-ministre de l'Energie,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img