Au Bénin, l’opposition dénonce «l’inflexibilité» du président sur les détenus politiques

L’opposition au Bénin a dénoncé mardi « l’inflexibilité » du président Patrice Talon après qu’il a refusé une loi d’amnistie pour les opposants politiques emprisonnés, proposée la veille lors d’une rencontre avec son prédécesseur Thomas Boni Yayi.

 

« La grande déception reste la position de Talon sur le sort des exilés et des détenus politiques », a déclaré mardi à l’AFP Judes Akodandé, militant des Démocrates, seul parti d’opposition représenté à l’Assemblée nationale, et présidé par M. Boni Yayi.

 

Talon, au pouvoir depuis 2016, avait échangé pour la dernière fois avec son prédécesseur en 2021 pour apaiser des tensions ravivées lors des élections législatives de 2019, dont l’opposition avait été exclue.

 

Depuis son arrivée à la tête du pays, de nombreux dirigeants d’opposition ont été emprisonnés ou se sont exilés, mettant à mal l’image de démocratie multipartite du pays.

Lire aussi :  Au Zimbabwe, une trentaine d’opposants accusés d’avoir démoli des locaux du parti au pouvoir

 

Lors de leur rencontre lundi soir, M. Boni Yayi a proposé à M. Talon de faire voter une loi d’amnistie parlementaire pour les opposants emprisonnés et permettre le retour de ceux en exil.

 

Mais le chef de l’Etat n’a pas donné suite à cette proposition, a indiqué à l’AFP Eric Houndété, premier vice-président des Démocrates, lors d’une conférence de presse organisée à la fin de l’entretien.

 

Cette « inflexibilité présidentielle » affecte notamment le sort de l’opposante et ancienne ministre de la Justice Reckya Madougou, condamnée en décembre 2021 à 20 ans de prison pour « complicité d’actes terroristes », a-t-il regretté.

 

« Nous avons enregistré avec grande tristesse son refus d’être attentif à nos cris du cœur par rapport à Mme Madougou », a-t-il ajouté.

Lire aussi :  Le Bénin dans l’attente des résultats du scrutin législatif

 

Mme Madougou avait été interdite de se présenter à l’élection présidentielle de 2021, qui a vu M. Talon remporter un second mandat avec 86% des voix. La situation des nombreux étudiants arrêtés à l’occasion des violences électorales de 2021 a également été abordée lundi soir.

 

Patrice Talon et Thomas Boni Yayi se sont en revanche entendus sur le principe d’un audit des fichiers électoraux, demandé par l’opposition. « Le président de la République a marqué son accord pour qu’un audit de la liste électorale soit diligenté si possible avec d’autres forces politiques », a déclaré M. Houndété. La prochaine élection présidentielle au Bénin est prévue en 2026.

  

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...