Centrafrique : tête-à-tête entre le président Touadéra et la délégation des Brics

Lire aussi

Mardi 11 avril, le président Faustin-Archange Touadéra s’est entretenu à Bangui, avec les représentants des Brics, bloc de pays émergents regroupant le Brésil, la Russie, l’Inde, la chine et l’Afrique du Sud.

Plusieurs points ont été abordés au cours de cette rencontre. Sept projets clés ont été retenus pour désenclaver la Centrafrique, mais aussi pour améliorer ses relations avec ses voisins et le reste du monde.

Ces projets relèvent notamment, l’aéroportuaires, des projets d’infrastructures ferroviaires, des transports fluviaux et la création d’une nouvelle ville. « Ces projets vont permettre de créer un cadre de vie qui puisse permettre de demarrer le développement du pays », a déclaré Ahoua Don Mello, représentant des Brics en Afrique de l’ouest et centrale.

Selon cette délégation, le coût de ces projets n’est pas encore connu. Les études de faisabilités continuent cette semaine avec les ministres Centrafricains.

« Nous travaillons main dans la main pour l’agro-business. Nous pouvons faire de très, très grandes choses », se convainc Lea Mboua Doumta, ministre centrafricain du Commerce.

La Centrafricaine fait face à une crise de trésorerie ces derniers mois et cherche de nouveaux partenaires pour relancer son économie.

Raymond Nsimba

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Centrafrique : les Casques bleus tanzaniens rapatriés sur fond des accusations d’abus sexuels

En Centrafrique, soixante membres d'une unité militaire tanzanienne membre de la Mission des Nations unies (Minusca) sur fond des...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img