Centrafrique: Trois militaires décédés dans une tentative de coup d’Etat

Lire aussi

« Le gouvernement déplore la mort de trois gendarmes durant l’offensive de l’armée centrafricaine contre les groupes rebelles 3R, MPC et anti-Balaka, vendredi 18 décembre 2020 », a annoncé le Ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement dans un communiqué publié samedi 19 décembre à Bangui la capitale de la Centrafrique.

Depuis vendredi 18 décembre, des groupes armés mènent une offensive contre le pouvoir en place en RCA. 

Le gouvernement centrafricain accuse l’ancien président François Bozizé de tentative de coup d’Etat, exclu de la présidentielle du 27 décembre prochain.

« Mr François Bozizé s’est attaché les services des rebelles pour destabiliser la ville de Bossembélé et renverser l’autorité de l’État », a précisé Ange-Maxime Kazagui, porte-parole du gouvernement, sans donner plus de détails. 

Les casques bleus de l’ONU et les militaires centrafricains sont déployés pour limiter la progression des groupes armés dans les villes de Bossangoa et Bozoum.

Cette tentative intervient à quelques jours de la présidentielle prévue le 27 décembre 2020. 

La nouvelle alliance de l’opposition entre Anicet-Georges Dologuélé et le parti de François Bozizé (dont la candidature a été invalidée) a battu campagne le même vendredi dans l’après-midi, dans la ville de Bangui.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de 22 migrants maliens meurent noyés dans un naufrage aux côtes libyennes

Mardi 5 juillet, au moins vingt-deux migrants originaires du Mali, dont trois enfants, ont péri dans un naufrage au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img