Côte d’Ivoire : le gouvernement octroie 20 % des exportations du Cacao aux nationaux

Lire aussi

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...

Éthiopie : le Tigré confronté à l’épuisement des stocks de denrées alimentaires (ONU)

En Éthiopie, les stocks de denrées alimentaires. Mais aussi du carburant sont complètement épuisés dans la région de Tigré,...

La RDC perd plus de 6 milliards Usd à cause des exonérations douanières (GEC)

En RDC, les exonérations douanières ont causé une perte d’au moins 6,3 milliards Usd aux caisses de l’état entre...

Les opérateurs nationaux de cacao vont bénéficier de 20% des parts dans les exportations de fèves. Cette action du gouvernement ivoirien vise à promouvoir les entreprises locales du secteur du Cacao. L’annoncé a été faite par Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, mercredi 26 mai.

«Depuis la campagne 2016-2017, les opérateurs ivoiriens intervenant dans le négoce et la transformation du cacao connaissent de fortes difficultés d’ordre économique et financier ayant provoqué la disparition d’environ 50% de ces opérateurs économiques. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de favoriser l’émergence dans le secteur de champions nationaux. Ainsi les multinationales devront céder systématiquement 20% du volume de tout contrat de déblocage aux exportateurs ou transformateurs nationaux sous forme de contrats internationaux», a déclaré Amadou Coulibaly.

Pour Fabien Guei, porte-parole du groupement des négociants ivoiriens (GNI), cette décision du gouvernement est salutaire pour les entreprises ivoiriennes du secteur cacao. Elles pourront bénéficier de contrats d’exportation afin d’investir dans l’industrie».

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial du cacao, avec 40% du marché. Il représente 10% du PIB ivoirien. Mais aussi 40% de ses recettes d’exportation, selon la Banque mondiale. Le pays prévoit produire plus de deux millions de tonnes de fèves à la fin de la saison. Cela sera supérieur à la production de la dernière saison.

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -