Coupure d’électricité en Egypte : ouverture des salles d’étude pour aider les élèves à réviser

Frappé par une pénurie de gaz naturel, qui a provoqué des coupures de courant à répétition, des églises, des cafés et des bibliothèques, ont ouvert des salles d’étude, pour aider les élèves à réviser pour leurs examens cruciaux du lycée.

 

La presse rapporte que les lieux dotés de leurs propres groupes électrogènes. Ils comprennent aussi des centres sportifs et des salles de mariage ouverts aux étudiants en difficulté chez eux avec des coupures de courant, qui ont été officiellement prolongées cette semaine à trois heures par jour.

 

Le ministère de l’Education, indique que plus de 745 000 étudiants sont attendus aux examens cette année. Les résultats devront permettre de déterminer quels étudiants seront admis dans les universités publiques.

 

Des centaines d’étudiants, désireux d’échapper à la chaleur, ont fait la queue devant la Bibliotheca Alexandrina climatisée, sur la côte méditerranéenne. La bibliothèque a annoncé que les étudiants pourraient utiliser gratuitement sa salle de lecture de 2 000 places en dehors des horaires habituels.

Lire aussi :  Égypte : Washington plaide pour la libération du chercheur Patrick Zaki

 

Khaled Saeed, responsable de la sécurité de la bibliothèque, affirme que le personnel était surpris par le grand nombre d’étudiants présents. En fait, à l’église copte Saint-Georges d’Alexandrie, le prêtre Yacoub Barsoum, lui déclare qu’elle utilisait son générateur pour alimenter les salles étudiantes en électricité, y compris l’accès à Internet. Une grande satisfaction pour les élèves.

 

« Je suis venu ici parce qu’il y a beaucoup de services disponibles, c’est une ambiance sympa. Il y a internet et l’ambiance est calme, ce qui nous encourage à étudier », a dit Hassan Yazi, lycéen, cité par Reuters.

 

Privé de l’électricité pendant plus de huit heures lundi, au Caire, Noura Saeed, médecin dont la fille aînée est lycéenne, a emménagé temporairement avec sa sœur. C’est dans une communauté fermée et toujours alimentée en électricité.

Lire aussi :  Au moins 19 morts dans un accident de circulation en Égypte

 

« Nous essayons de nous en sortir. Je dis à ma fille de considérer ce déménagement comme un dépaysement, je dois trouver un moyen de la garder calme », a expliqué le médecin.

 

En Egypte, le gouvernement a pour objectif de cesser de couper l’électricité pour le reste de l’été à partir de la troisième semaine de juillet environ. Mardi dernier, le Premier ministre Mostafa Madbouly a annoncé que l’Égypte devrait importer pour 1,18 milliard Usd de fioul et de gaz naturel. Ce sera pour mettre fin aux coupures d’électricité exacerbées par les vagues de chaleur qui ont fait augmenter la consommation d’électricité.

 

L’Égypte produit la majeure partie de son électricité à partir de la combustion du gaz naturel. La baisse de la production nationale de gaz et les fluctuations des importations ont également contribué aux coupures d’électricité.

 

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Nigeria : les syndicats réclament un nouveau salaire minimum à Bola Tinubu

Jeudi 11 juillet, les syndicats nigérians ont rencontré le président Bola Tinubu pour réclamer un nouveau salaire minimum.   La presse locale rapporte que les syndicats...

RDC : Pakadjuma Résilience lance une sensibilisation au « Planning familial » à Kinshasa

En RDC, la fondation Pakadjuma Résilience va lancer une activité pour sensibiliser au planning familial dans le quartier Pakadjuma, vaste bidonville situé à Kinshasa,...

Cameroun : le coming out de Brenda Biya «tourne au vinaigre»

Le récent coming out de Brenda Biya, fille du président camerounais Paul Biya, « tourne au vinaigre » pour la jeune femme dont l'homosexualité...

Manifestations au Kenya : la police tire des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc à...

Ce jeudi 27 juin, la police kenyane a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc sur de petits groupes de manifestants à...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...