Égypte : accord trouvé pour la libération du navire saisi au canal de Suez

Lire aussi

RDC : près de huit miliciens FPIC neutralisés en Ituri

Près de huit miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) ont été tués à Komanda, dans...

Burkina Faso : reprise du dialogue entre le pouvoir et l’opposition

Le dialogue politique entre le pouvoir et l'opposition burkinabé concernant la sécurité ainsi que la réconciliation nationale a repris...

Mali : «Nous sommes dans la logique de respecter nos engagements tout en étant réalistes» (Choguel Maïga)

« Nous avons expliqué à nos partenaires de la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (Cédeao) que nous allons...

Un accord a été trouvé pour la libération d’un navire saisi par les autorités égyptiennes au canal de Suez. Il s’agit d’un énorme porte-conteneurs qui a bloqué le canal pendant près d’une semaine. C’est ce qu’a rapporté l’Autorité égyptienne du canal de Suez dans un communiqué publié dimanche 04 juillet. D’après les autorités, «l’accord sera signé lors d’une cérémonie dans la ville d’Ismaïla et le méga-pétrolier sera libéré le mercredi 07 juillet».

«Le mois dernier les parties s’étaient mises d’accord sur un montant d’indemnisation. Le montant ne sera pas rendu public, car nous avions signé un accord de non-divulgation jusqu’à la signature du contrat final», a déclaré le lieutenant-général Oussama Rabie, chef de l’Autorité égyptienne du canal de Suez.

Le 23 mars dernier, le navire s’était échoué dans le tronçon à voie unique avant d’être extrait six jours plus tard. C’était après un effort de sauvetage massif par une flottille des remorqueurs. Le gouvernement égyptien avait retenu le navire, en exigeant une indemnisation de la société japonaise. Mais aussi du coût de sa récupération ainsi que pour les dommages causés à la voie maritime qui relie l’Asie et l’Europe.

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

RDC : près de huit miliciens FPIC neutralisés en Ituri

Près de huit miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) ont été tués à Komanda, dans...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -