Économie: Ngozi Okonjo, première femme à la tête de l’OMC

Lire aussi

La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala est portée à la tête de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). La nomination de Ngozi Okonjo-Iweala était attendue, après le retrait de la course le 5 février de sa seule autre rivale, la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee. Elle prendra ses fonctions le 1er mars pour un mandat de 4 ans. Son mandat va expirer le 31 août 2025. 

« Les membres de l’OMC viennent d’accepter de nommer la Dr Ngozi Okonjo-Iweala comme prochain directeur général de l’OMC. La décision a été prise par consensus lors d’une réunion spéciale du Conseil général de l’organisation aujourd’hui », a annoncé l’OMC dans les propos relayés par l’AFP. 

C’est une première fois qu’une femme et d’origine africaine soit portée à la tête de l’OMC. Ngozi Okonjo-Iweala a reçu le soutien de l’administration de Joe Biden. Elle remplace le brésilien, Roberto Azevedo.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Elections au Nigeria : incendie d’un bureau de la commission électorale à Ebonyi

Au Nigeria, un bureau de la commission électorale nigériane (Inec) a été incendié dans l’Etat d’Ebonyi, situé dans l’Est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img