Ethiopie : les forces de sécurité accusées d’avoir exécuté des dizaines de civils en Amhara  

Les forces gouvernementales éthiopiennes ont exécuté le 29 janvier au moins 45 habitants d’une ville de l’Etat régional de l’Amhara (Nord) où elles affrontent des milices locales depuis plusieurs mois, a dénoncé mardi la Commission éthiopienne des droits humains (EHRC).

 

Institution publique statutairement indépendante, l’EHRC estime dans un communiqué que ce bilan est en dessous de la réalité car, faute d’avoir pu « recueillir des informations exhaustives en raison de la situation sécuritaire » notamment, « son travail d’enquête n’a pu être totalement mené à bien ».

 

L’EHRC explique enquêter « sur les victimes civiles consécutives à des combats entre les forces de sécurité gouvernementales et les Fano », des milices amhara, le 29 janvier 2024 à Merawi, localité à environ 30 km au sud de la capitale régionale Bahir Dar.

Lire aussi :  Éthiopie : visite d’une délégation gouvernementale au Tigré après un accord de paix

 

« Sous réserve d’une enquête approfondie, les vérifications menées par l’EHRC ont permis de confirmer les identités d’au moins 45 civils exécutés par les forces de sécurité gouvernementales, car accusés de soutenir les Fano », indique l’institution.

 

L’EHRC affirme en outre que le 19 janvier, « au moins 15 personnes, dont des femmes (…) ont été tuées » dans la localité de Yeidwuha (environ 160 km au sud de Bahir Dar), « lors d’une opération de perquisitions systématiques de maisons consécutives à des combats ».

 

Le Parlement éthiopien a prolongé début février pour quatre mois l’état d’urgence instauré en août 2023 en Amhara pour tenter, sans succès pour l’heure, de réduire l’insurrection des Fano, déclenchée par une tentative du gouvernement fédéral de désarmer des forces amhara.

Lire aussi :  Éthiopie : une centaine de personnes tuées à Amhara

 

Environ 90% des quelque 23 millions d’habitants de l’Etat de l’Amhara appartiennent à la communauté amhara.

 

Depuis qu’Abiy Ahmed est devenu Premier ministre en 2018, de nombreuses zones de l’Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d’Afrique avec 120 millions d’habitants, sont en proie à des violences politiques et/ou communautaires, accompagnées de nombreuses exactions perpétrées par les divers camps.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

Des agriculteurs pris en otage à la frontière entre la RDC et le Soudan du Sud

Sept agriculteurs, dont quatre Sud-Soudanais et trois Congolais, ont été pris en otage par un groupe armé dans le territoire de Faradje dans la...

Est de la RDC : des groupes armés endeuillent des familles en Ituri

Plus de trente civils tués au cours de la semaine dernière en Ituri, selon la coordination provinciale de la société civile de cette province...

Des milliers de personnes fuient face à la menace djihadiste dans le nord du Mozambique

Face à la flambée de violences perpétrées par les djihadistes, des milliers de personnes ont été contraints à fuir leurs foyers, a indiqué l’agence...

Les dépouilles de deux soldats sud-africains tués dans l’est de la RDC rapatriées

Tués dans un tir de mortier dans l’est de la RDC, théâtre d’affrontements entre l’armée et les rebelles du M23, les dépouilles de deux...

Accord militaire entre la Somalie et la Turquie

Mercredi 21 février, la Somalie, confrontée à la menace de djihadistes al-shebab, a signé un accord militaire avec la Turquie pour renforcer son armée.   Cet...