La Côte d’Ivoire se lance dans la production de véhicules

Lire aussi

La Côte d’Ivoire est devenue officiellement constructeur automobile. C’est ce qu’ a déclaré Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports le 10 janvier dernier. Le gouvernement ivoirien a relancé les activités d’une unité d’assemblage de véhicules utilitaires de type minibus. D’après le ministre Amadou Koné, cette unité a une capacité de départ de production de 1000 minibus par an de 18 à 26 places. Ils vont coûter 30% moins chers que ceux importés.

« Le Code constructeur qui nous a été attribué est : AJ9. Les numéros de châssis des véhicules construits ici commenceront par AJ9 et comporteront le code indicateur ASO1 », a indiqué Amadou Koné. Il affirme que ces véhicules baptisés «Daily Ivoire», porteront la mention « Made in Côte d’Ivoire » et seront commercialisés pour un début en Afrique de l’ouest et du centre.

Pour la cérémonie de l’inauguration de cette unité d’assemblage, soixante minibus ont été entièrement montés sous la forme CKD ou (Completely Knocked Down) pour l’exhibition. Ce projet a été lancé en 2018 par le feu Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Les médias locaux affirment que l’ex-Premier ministre avait lancé cette démarche dans le cadre de la modernisation du système de transport routier du pays et tenant compte de la volonté de diversification de l’économie nationale par l’industrialisation. Plusieurs accords ont été conclus dans le secteur de l’automobile, notamment avec le groupe italien IVECO pour la réalisation de ce projet.

Joe Kashama

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : un responsable en charge des finances publiques arrêté sur fond de détournement

Ahmed Idris, contrôleur général des finances publiques du Nigeria, a été arrêté lundi, pour son implication dans une supposée...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img