La Namibie recense un cas de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo 

Mercredi 24 mai, la Namibie a confirmé un cas de fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC)  à l’hôpital public de Windhoek, la capitale. Selon le communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux, ce cas a été détecté le 21 mai. 

La victime est décédée. Ce patient a demandé des soins dans un établissement privé de Gobabis (est), avant d’être transféré dans un hôpital privé le jour suivant, rapporte les médias locaux.

L’aggravation de son état de santé a conduit à son transfert vers un hôpital public le 18 mai, où un prélèvement de sang a été effectué. Il est mort le même jour, mais la maladie a été confirmée le 21 mai, selon le ministère.

Au moins vingt-sept contacts, dont vingt-quatre personnels de santé, ainsi qu’un collègue et deux contacts familiaux du défunt sont suivis de près pour détecter tout signe ou symptôme de la maladie, poursuit ce communiqué.

La Namibie a déjà connu des épidémies de FHCC entre 2017 et 2020, entraînant un total de six cas confirmés et trois décès. Pour gérer efficacement la situation actuelle, une équipe spéciale d’urgence sanitaire a été activée pour superviser la réponse et coordonner les efforts visant à prévenir toute nouvelle transmission du virus, a assuré le ministère.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie très répandue causée par un virus de la famille des Bunyaviridae transmis par les tiques. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle peut être transmise à l’homme par contact étroit avec du sang ou des fluides corporels infectés. Le taux de mortalité du virus est compris entre 10% et 40%.

Le ministère de la Santé a exhorté le public à rester calme et vigilant et à prendre les précautions nécessaires pour éviter les piqûres de tique, comme le port de vêtements de protection et l’utilisation de répulsifs anti-insectes. 

Joe Kashama

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Sur le même thème

Dix ans après Ebola, la Sierra Leone combat une autre fièvre tueuse

Fourrageant dans le noir d'une petite maison de terre de l'est de la Sierra Leone, l'écologue James Koninga extirpe de sous un lit défoncé...

Afrique du Sud : troisième cas de décès enregistré suite à l’infection mpox

Mardi 25 juin, l'Afrique du Sud a enregistré un troisième cas de décès dû à l'infection virale mpox lors d'une épidémie, a annoncé le...

Afrique du Sud : premier cas de décès enregistré suite au Mpox

En Afrique du Sud, le gouvernement a enregistré le premier décès dû au Mpox, après la confirmation de cinq cas d'infection virale enregistrée en...

Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les...

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...