La Tunisie va atteindre l’autosuffisance en céréales d’ici 2023

Lire aussi

En Tunisie, la prochaine campagne agricole devrait voir une augmentation de la superficie consacrée à la culture du blé de 800 hectares grâce à l’augmentation de 50% du prix d’achat de ce céréale aux agriculteurs. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement tunisien le week-end dernier. 

Ces mesures vont permettre au secteur agricole d’atteindre l’autosuffisance en blé dur à partir de 2023. 

« Des mesures ont été prises pour améliorer la rentabilité et la productivité agricole afin d’atteindre l’autosuffisance en céréales. C’est en raison de la situation dans le monde et de l’impact de la guerre en Ukraine sur l’approvisionnement », a déclaré Mahmoud Elyes Hamza, ministre tunisien de l’Agriculture. 

Selon lui, la récolte céréalière va atteindre près de 1,8 million de tonnes sur l’ensemble du pays. « Une stratégie sera mise en place pour renforcer la vulgarisation agricole. Afin qu’elle soit en phase avec les résultats de la recherche scientifique. Et, va orienter les agriculteurs vers des variétés de blé résilientes au changement climatique », a ajouté M. Hamza. 

L’association des agriculteurs exige, quant à ce, la révision du prix de l’orge et le règlement du problème des incendies. Mais aussi par le nettoyage des pistes rurales. 

La Tunisie importe chaque année 80% de ses besoins en blé tendre, nécessaire pour la fabrication du pain et de la farine. En 2021, le pays a importé 2,5 millions de tonnes de céréales respectivement de blé dur, de blé tendre et d’orge. 

Ali Maliki 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img