Le Gabon progresse dans la lutte contre le coronavirus

Le rapport des 6 mois de riposte contre la pandémie de la Covid19 au Gabon a été bouclé par le Comité scientifique et technique du coronavirus le 24 septembre 2020. Le taux de 5,3℅ de prévalence atteint il y a 6 mois chute chaque semaine. Le taux de guérison de 90,9%.

Le docteur Guy Patrick Obiang Ndong, ministre gabonais de la santé, a indiqué que  les 9 provinces du Gabon sont dotées d’un appareil à PCR pour rendre plus accessible le diagnostic de la Covid19. Le laboratoire Gahouma implanté à Libreville réalise plus de 90% des tests COVID-19.

Selon le ministre de la santé, le pays a su contredire les prévisions effrayantes qui indiquaient 10000 cas positifs fin juin, dont 2 000 cas graves et 500 décès. Le Gabon a su atténuer l’impact de la pandémie de la COVID-19.

Lire aussi :  Au Gabon, une tentative de putsch saluée à Libreville ?

Le 30 juin 2020, le Ministère de l’intérieur avait déclaré l’assouplissement de certaines mesures liées à la lutte contre la propagation de la Covid-19. Ce déconfinement partiel avait conduit notamment à la réouverture des frontières et des commerces.

En considérant les recommandations du rapport des 6 mois passés dans le contexte du plan de riposte, les autorités maintiennent le respect des gestes barrières, mais ils craignent que les contaminations ne repartent à la hausse, comme c’est le cas dans certains pays, en Europe notamment.

Le ministre gabonais de la santé appelle ses compatriotes à la vigilance et et respect des gestes barrières.

Lire aussi :  Au Gabon, les efforts de réforme après le coup d'État sous le feu des critiques

Charles Stéphane Mavoungou

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les...

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...

Kenya : la grève des médecins prolongée à la troisième semaine

Au Kenya, la grève des médecins des hôpitaux publics pour leur salaire et la formation, a été prolongée jusqu'à la troisième semaine ce mardi...

L’Onu appelle à l’aide urgente face la menace de la famine au Soudan

Face à la famine et le risque de la malnutrition qui menacent au Soudan, déchiré par la guerre, les Nations unies ont appelé à...

Burkina Faso : une épidémie de grippe aviaire signalée à Ouagadougou

Au Burkina Faso, une épidémie de grippe aviaire hautement pathogène H5N1, a été signalé dans une ferme située à Ouagadougou, capitale de ce pays,...