Le taux de concubinage en hausse à Sierra Leone 

Lire aussi

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...

Sénégal : au moins six morts dans l’explosion d’une mine en Casamance

Près de six personnes sont mortes dans l’explosion d’une mine à Kandiadiou, village situé dans la région de Casamance,...

La RDC adopte des mesures sur les contrats de concessions forestières

Le gouvernement congolais a pris des mesures sur l’exploitation forestière et des contrats de concession forestière en RDC. Mais...

De plus en plus de femmes en Sierra Leone s’installent avec leur compagnon sans être mariés. Le phénomène s’appelle “Tap To Me”. C’est ce qu’indique le rapport « Mon Corps, Ma décision, Mes droits » de l’ONG Save The Children publié au début du mois, indique Rfi.  

Selon ce rapport, ces dernières années, beaucoup de femmes qui tombent enceintes, s’installent avec leur partenaire sans parler du mariage, ni de la dot.  

Pourtant, dans beaucoup de pays africains, les unions libres sont assez difficilement acceptées. Et les femmes qui se mettent avec des hommes sans mariage ni dot souffrent du regard pesant de la société.  

La pratique croissante du « Tap To Me » s’expliquerait par des grossesses précoces d’adolescentes, qui se retrouvent stigmatisées dans leur famille. Les femmes s’installent donc avec leur partenaire, pour contourner la honte de ne pas être mariée et pour éviter un mariage forcé. 

Certains guides religieux en Sierra Leone font s’inquiète de la hausse du phénomène.

Au Burundi par exemple, les autorités avaient laissé aux couples vivant en concubinage jusqu’à la fin de l’année 2017 pour légaliser leur union. Une décision qui s’inscrivait dans le cadre de la “campagne de moralisation de la société” lancée par le défunt président Pierre Nkurunziza.

La Rédaction

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -