Les armées congolaise et ougandaise à l’assaut des rebelles dans l’est de la RDC

Lire aussi

L’armée ougandaise annonce le lancement des frappes conjointes avec l’armée congolaise contre les positions des forces démocratiques alliées (Adf) dans l’est de la RDC. L’armée ougandaise l’a annoncé via les réseaux sociaux ce mardi 30 novembre. La RDC considère le groupe armé Adf comme un ennemi commun aux deux pays.

« Les actions ciblées et concertées avec l’armée ougandaise ont démarré aujourd’hui avec des frappes aériennes et des tirs d’artillerie à partir de l’Ouganda sur les positions des terroristes ADF en RDC », a déclaré Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement congolais.

Lundi 29 novembre, le gouvernement congolais a démenti toute opération conjointe entre les armées congolaise et ougandaise sur le territoire congolais. « Il n’y a pas des troupes Ougandaises en RDC. Il s’agit des contacts réguliers et étroits entre les forces armées congolaises, les services de renseignements congolais et les services de renseignements ougandais », a dit Patrick Muyaya.

Les autorités ougandaises ont désigné les Adf comme responsables d’un double attentat-suicide. Ces attaques  fait trois morts et une trentaine de blessés à Kampala, capitale ougandaise en novembre. Deux autres attaques à la bombe ont été attribuées à ce groupe armé trois semaines plus tôt. Le Rwanda a affirmé en octobre dernier avoir arrêté treize membres Adf qui préparaient des attentats dans le pays.

Asaph Mawonda

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : près de 300 détenus portés disparus après l’attaque d’une prison à Abuja

Au moins trois cents prisonniers sont portés disparus après l’attaque des hommes armés non identifiés du centre de détention...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img