Lutte contre le terrorisme: Interpol saisit des milliers d’explosifs dans le Sahel

Lire aussi

Dans le cadre de lutte contre le terrorisme dans certains pays du Sahel, notamment, le Mali et le Niger, Interpol et les Nations Unies ont saisi des dizaines des milliers d’explosifs et une bonne quantité des carburants, lundi 21 décembre. 

Le bilan de la saisie fait état de plus de 40 000 bâtons de dynamite et détonateurs destinés aux activités minières clandestines de nouvelle filière de financement pour les organisations terroristes.

Du 30 novembre au 6 décembre dernier, plus de 200 hommes et femmes de l’opération dénommée KAFO ont été déployés dans les aéroports, ports et frontières terrestres du Mali, du Niger, du Burkinafaso et de la Côte d’Ivoire, quatre pays d’Afrique de l’Ouest.

Au Mali et au Niger, les opérateurs de KAFO ont saisi des armes à feu, des milliers de minutions et 60 000 litres de carburant de contrebande. Ce carburant proviendrait du Nigeria pour  alimenter les réseaux d’al-Qaïda. 

Les différentes saisies ont permis l’ouverture de plusieurs enquêtes afin de poursuivre pénalement les personnes arrêtées pendant l’opération, mais aussi de remonter les filières d’approvisionnement.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : la Monusco opte pour le désarmement sans conditions du M23

Il est impératif que le Conseil redouble ses efforts en faveur d'une désescalade rapide de la situation et du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img