RDC/Affaire Bukanga Lonzo : Matata Ponyo absent, prochaine audience en juillet

Lire aussi

En RDC, l’affaire Bukanga Lonzo a été renvoyée au 11 juillet prochain en raison de l’absence d’Augustin Matata Ponyo, ancien Premier ministre congolais devenu sénateur. Telle a décidé la Cour de cassation ce lundi 13 juin. L’ancien Premier ministre est inculpé pour détournement de fonds destinés au parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.

Ce lundi 13 juin, la salle d’audience de la Cour de cassation est remplie par les partisans de M. Matata. « Cette fois-ci, Matata Ponyo n’est plus seul », lancent-ils. Mais l’intéressé séjourne aux Etats-Unis sur invitation d’Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies, depuis mai dernier. Les avocats du sénateur Augustin Matata affirment que leur client n’a pas été régulièrement « saisi pour comparaître ».

A la barre, les avocats de M. Matata répondent présents. Mais aussi les deux coaccusés de l’ancien Premier ministre. Il s’agit de Patrice Kitebi, ex-ministre de finances et de Christo Grobler, administrateur de la Société Africom. Les deux hommes sont aux côtés de leurs avocats. Mais le juge décide de renvoyer l’affaire suite à l’absence du principal accusé, Augustin Matata Ponyo.

Le dossier en justice contre l’ex-Premier ministre sur ce parc agro-industriel connait un nouveau rebondissement. Pourtant, la Cour constitutionnelle s’est déclarée incompétente de juger l’ancien chef du gouvernement. Cette affaire resurgit alors que le sénateur Matata, qui a toujours clamé son innocence, a déjà affiché son ambition de candidater à la présidentielle de 2023.

Joe Kashama

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img